Skip to content

Publicité

Actualités

Seydou SANÉ, un plaisantin à la quête de Beuz

« La violence fait partie de la stratégie de SONKO ». Cette phrase est sortie de la bouche de ce politicien mineur, Monsieur Seydou Sané, qui se croit obligé de s’attaquer au PROS pour faire plaisir à Ibou Ndafa, son mentor politique. Le candidat investi de BBY pour le Conseil Départemental de

Accident du cortège du Président Ousmane Sonko de retour de Ziguinchor

[DERNIÈRE NOUVELLE] Pastef est en deuil avec la perte de trois de ses membres suite à un accident de voiture. Le cortège a notamment fait un choc de retour de Ziguinchor. Le convoi de Pastef a fait un accident à trois kilomètres de Nioro. Trois décès dont le cadreur et

LA MAIRIE DE ZIGUINCHOR ET LE PROJET PASTEF/SONKO

La candidature d’Ousmane Sonko à la Mairie de Ziguinchor, déclarée le samedi 30 octobre dernier, suscite diverses réactions ou simplement des interrogations sur la pertinence d’une telle posture, au regard du projet national et africain porté par PASTEF à travers son président Ousmane Sonko. Il ne s’est visiblement pas agi

Un futur maire pas comme les autres ! ( Par Lamine Niang)

Une nouvelle accueillie par les hourras d’une foule survoltée à la place Bembaya de Ziguinchor. Un défi majeur à relever selon certains observateurs de la scène politique. Le président Ousmane Sonko a finalement tranché la question de sa candidature à la mairie de Ziguinchor et a ainsi mis fin au

Agression du Président Ousmane Sonko à Ziguinchor : Communiqué de PASTEF Belgique & Luxembourg

Le lundi 11 octobre 2021, des nervis armés ont attaqué et agressé des militants de PASTEF-Les Patriotes avec une violence inouïe, au cours d’une rencontre que leur leader, le président Ousmane Sonko, tenait avec des opérateurs économiques de la région au siège de l’Union Nationale des Commerçants et Industriels du

Agression du Président Ousmane Sonko à Ziguinchor : les signes avant-coureurs d’une fin de règne

Pendant cette journée du lundi 11 octobre 2021, la première chose à retenir d’abord est que le Président Ousmane Sonko, en visite à Ziguinchor, a été accueilli par une foule immense montrant par la même occasion sa force et son leadership incontesté dans la zone sud du pays, la Casamance.

Suivez-nous sur JOTNA TV

Le regard de Shamsidine

DAKAR, ville de surenchères : radioscopie d’une macrocéphalie urbaine.

Alors, dans son roman « Le Ventre de Paris », publié en 1873,l’écrivain Émile Zola, peint avec un style réaliste mélangeant des formes et couleurs à la fois étonnants et attirants, le tableau d’une ville, symbole de la modernité comme l’organe central du corps social, lieu où s’aiguisent tous les appétits- appétits

Clins d’Oeil

Agression du Président Ousmane Sonko à Ziguinchor : les signes avant-coureurs d’une fin de règne

Pendant cette journée du lundi 11 octobre 2021, la première chose à retenir d’abord est que le Président Ousmane Sonko, en visite à Ziguinchor, a été accueilli par une foule immense montrant par la même occasion sa force et son leadership incontesté dans la zone sud du pays, la Casamance.

Politique

Locales 2022 : les dés sont pipés (par Boubacar BA)

Les élections locales 2022 s’annoncent compliquées. La tendance, vaille que vaille à contrôler la majorité des communes et départements de la part du pouvoir, est la pomme de discorde. Cette situation était à prévoir, elle a commencé depuis les inscriptions sur les listes électorales où nous avons noté beaucoup de

Doudou KA : le « petit du quartier » qui veut combattre dans l’arène des GRANDS !

Nous sommes tous au SÉNÉGAL, mais nous marchons avec des têtes et des idées différentes. Bientôt Noël, tout le monde nourrit dans sa tête, les vœux d’une année meilleure. Mais, si la majorité des citoyens sénégalais, sur le moment, tente de résoudre l’équation tout à fait sensée de la ration

Economie

Le développement et l’aménagement du territoire : Un cafouillage formidable au Sénégal

Jotnanews vous propose une série d’articles thématiques sur des sujets divers et englobant un enjeu national. Avec une approche documentée et basée sur une connaissance empirique des sujets traités, nos experts éditorialistes tentent une analyse réflexive d’identification d’un problème de gestion publique avant de formuler des propositions de pistes de

SEDHIOU/DEGATS DANS LES PLANTATIONS DU BALANTACOUNDA APRES LA TEMPETE, LE SALE TEMPS POUR LES PRODUCTEURS DE BANANES

Un quotidien pas comme les autres : c’est celui des producteurs de bananes du Balantacounda, à cheval entre les départements de Sédhiou et de Goudomp. Après la mévente due aux restrictions dans les déplacements, les tempêtes des premières pluies viennent prolonger le temps des insomnies. Les producteurs viennent de perdre,

Société

Liberté d’expression ou liberté d’offenser ? (Par Abib DIOP)

Au vu de la récente déclaration du Président de la République française, réitérant son engagement à faire perdurer la liberté de caricaturer, notamment le Prophète Mohamed (PSL) et suivie par l’affichage des caricatures sur plusieurs bâtiments publics, les questions tombent dru. Les musulmans du monde qui s’identifient au Prophète Mohamed

Opinions

Moustapha Diakhaté, arrêtez un instant ! Gaston n’est Sonko

Au Sénégal dans cette période proche des élections locales le débat politique à pris les chemins du délire. La tentative de diabolisation du candidat de Yewi Askan Wi Barthélemy Dias, sur fond d’appel au meurtre par le sinistre Thersite Gaston Mbengue à réveillé la capacité d’indignation des sénégalais. Son dérapage

Seydou SANÉ, un plaisantin à la quête de Beuz

« La violence fait partie de la stratégie de SONKO ». Cette phrase est sortie de la bouche de ce politicien mineur, Monsieur Seydou Sané, qui se croit obligé de s’attaquer au PROS pour faire plaisir à Ibou Ndafa, son mentor politique. Le candidat investi de BBY pour le Conseil Départemental de

Locales 2022 : les dés sont pipés (par Boubacar BA)

Les élections locales 2022 s’annoncent compliquées. La tendance, vaille que vaille à contrôler la majorité des communes et départements de la part du pouvoir, est la pomme de discorde. Cette situation était à prévoir, elle a commencé depuis les inscriptions sur les listes électorales où nous avons noté beaucoup de

Doudou KA : le « petit du quartier » qui veut combattre dans l’arène des GRANDS !

Nous sommes tous au SÉNÉGAL, mais nous marchons avec des têtes et des idées différentes. Bientôt Noël, tout le monde nourrit dans sa tête, les vœux d’une année meilleure. Mais, si la majorité des citoyens sénégalais, sur le moment, tente de résoudre l’équation tout à fait sensée de la ration

Publicité