Manifestations de la diaspora sénégalaise à Paris devant l’ITIE

Quelques jours après la grande mobilisation contre le scandale dans les contrats pétroliers impliquant la famille présidentielle, la société civile sénégalaise en France s’est retrouvée devant le siège de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) pour dénoncer le régime de Macky Sall. Fredrik REINFELDT qui présidait une réunion du conseil d’administration de l’ITIE est sortie du siège de l’OCDE pour écouter les doléances des manifestants.

Macky Sall et sa famille ont été accusés de piller de nos ressources naturelles. Ils ont ainsi demandé au président de l’ITIE de reconsidérer le satisfecit accordé au Sénégal en 2016. Le Sénégal a envoyé sa lettre d’adhésion en 2013, bien après la cession des licences à Petro-tim. Le satisfecit de  2016 répond aux 33 critères d’exigence de la norme ITIE et ne couvre nullement l’année 2012 tel que veut l’insinuer ceux qui soutiennent Macky Sall et son gouvernement.

Répondant aux manifestants, Fredrik REINFELDT a rappelé que donner un satisfecit avec une validation ne veut pas dire que tout est bien, car ce n’est ni un audit financier ni une enquête judiciaire. Il a souligné que ce n’est pas de la mission de l’ITIE de venir enquêter sur cette affaire. Le Sénégal sera soumis aux critères d’évaluation de sa gestion des ressources naturelles et un expert international indépendant va examiner le dossier avant que l’Itie ne donne un avis.

Paris – La diaspora sénégalaise manifeste le scandale FRANCK TIMIS Aliou Sall à l'OCDE

Paris – La diaspora sénégalaise transfére le scandale PETRO-TIM FRANCK TIMIS Aliou sall à l'OCDE

Gepostet von Senejet am Montag, 17. Juni 2019

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *