Week-end foot : Liverpool sur la voie royale

Serie A

Les jours passent mais ne se ressemblent pas pour certains mais pour d’autres rien a changé, à part les coaches.

L’Inter menait les débats en Série A mais ces dernières journées. Accroché par le promu Lecce, les Nerazzurris qui semblent marquer le pas, laissent encore des points en route. Les protégés de Conte n’ont plus enchaîné plus de 2 victoires d’affilée depuis le 1 décembre.

Depuis l’arrivée du géant Suédois, l’autre club du Milan retrouve un peu d’air. Une victoire difficile (3-2 ) mais les trois points sont milanais. Immobile n’est jamais immobile dans les surfaces. L’actuel meilleur buteur de la série A a encore mis un triplé et porte la Lazio à 2 points de l’Inter.

À Naples, on se demande si vraiment c’est un problème de coach. Battu par 2 buts à zéro par la Violetta, Naples se trouve dans le ventre mou du tableau, une place inhabituelle. La Juve fait l’essentiel et creuse l’écart. Un doublé du CR7 a suffi à la vieille Dame pour conforter sa place e leader.

Bundesliga

Un retour marqué par la nouvelle arrivée de la pépite Norvégienne, Haland. Mené de 3 buts à 1, le BVB a su inscrire 4 buts en 20mn grâce notamment à un énorme triplé de sa nouvelle recrue. 3 buts à 5 entre Augsbourg et Dortmund, une remontée énorme et les Parisiens en tremblent déjà même si la défense des Jaune et Noir laisse à désirer.

Le leader, Leipzig était mené sur sa pelouse par Union Berlin mais a su retourner le match en sa faveur : 3-1. Le Bayern en manque d’inspiration en première mi-temps est revenu des vestiaires avec un autre visage. Müller, buteur et passeur a été l’un des artisans de cette large victoire des Bavarois sur la pelouse du Hertha Berlin : 0-4.

Liga

Sans Bale et Benzema à l’entame du match, le Real a su compter sur Casemiro (doublé) pour s’imposer contre Séville sur un score de 2 buts à 1. L’autre club de la capitale s’est incliné sur un score de 2 buts à zéro contre Eibar, une victoire historique car il s’agit d’une première contre les Colcheneros.

Barcelone a longtemps buté sur la défense de son adversaire mais finalement c’est Messi qui fera exploser la grenade : service minimum mais le boulot est fait pour les Blaugranas.

Premier League

Maintenant on peut dire clairement qu’il n’y a plus de suspense pour la première place, sauf catastrophe. La seule question que l’on pose maintenant c’est qui battra Liverpool cette année en PL et  quand ? Bien malin est celui qui saura le répondre!

Le derby entre Liverpool et Manchester United était attendu comme d’habitude et surtout que les Red Devils étaient les seuls à avoir pris un point contre Liverpool cette saison. Le derby of England, le plus suivi au monde a logiquement basculé du côté de  » ceux qui ne marchent jamais seuls ». À la 14e mn déjà Van Dijk saute plus haut que toute la défense Mancunienne pour permettre aux Reds de mener au score et à la 93e mn, sur une passe du gardien, Salah inscrit le 2e but de la rencontre. Pourtant, sans Rashford, United n’a pas été si mauvais que ça mais peut regretter les occasions ratées car y avait de la place pour refaire le coup de l’aller. Désormais 16 points séparent Liverpool du 2e, Manchester City qui a été accroché par Crystal Palace.
Le 3e et le 4e se sont inclinés contre respectivement Burnley et Newcastle, Tottenham et Arsenal aussi ont été accrochés respectivement par Watford et Sheffield.

Ibrahima Thiam

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *