Wee-End Foot : L’élève Lampard a dépassé le maître Mourinho!

Ligue 1

Toute série a une fin et celle de l’OM a connu son épilogue. 14, c’est le nombre de matches les Marseillais avaient disputé sans perdre mais il n’y aura pas de 15 car les Canaris sont passés par là.  Bousculés, dominés, les Marseillais se sont finalement inclinés sur le score de 3 buts à 1 au Vélodrome. 

L’Autre Olympique s’en sort sans un fond de jeu reluisant. Un penalty et un contre dans les dernières secondes pour faire l’essentiel. L’OL revient à 7 points du podium.

Le PSG devait relever la tête après sa défaite en LDC. Devant son public on est tenté de dire que c’est une mission facile mais c’était loin de ce qu’on imaginait. Un doublé de Marquinhos, un but de Mbappé et le 200e buts de Cavani sous les couleurs du PSG en 298 matches. Score final 4 buts à 3 pour les Parisiens malgré le jeu sans complexe des Bordelais. À noter le rouge de Neymar et la blessure de Silva. 

Mbaye Niang offre la victoire aux siens. Réduits à 10 à la 53e mns, les Nîmois se sont finalement inclinés en fin de rencontre et Rennes remonte sur le podium.

Lille est maître chez lui. 32 points pris sur 48 possibles, le Losc est sans pitié à la maison. Contrairement à son adversaire du soir qui a perdu son 16e match d’affilée, le TFC a plus eu de rouges que de points en 2020(2 carton rouges et 1 points). Le TFC est plus que jamais relégable.

Bundesliga

Sur le fil, le Bayern évite le piège du promu. 3 buts à 2 avec un doublé de l’inévitable Lewandowski mais Paderborn s’est battu les armes à la main. 

On ne demande plus s’il a marqué. On demande plutôt combien il en a mis. Lui, c’est Haaland. La coqueluche du BVB a encore frappé.  2 buts à zéro entre Dortmund et Brême.

Le dauphin du Bayern Munich, Leipzig continue de régaler. Werner et ses coéquipiers se sont baladés sur la pelouse de Schalke: 5 buts à zéro .

Série A

Avec un but d’écart mais suffisant pour permettre aux Blanconerris de rester leader en série A. Ronaldo et Ramsey ont été les buteurs côté Turinois et Patagna pour Spal. 1 but partout entre la Violetta et l’ASC Milan. Victoire très facile de l’AC Rome face à Lecce: 4 buts à rien.

La Lazio a souffert mais a finalement gagné. 20e  match sans défaite pour le club de la capitale et qui revient à 1 point de la Juve. 2-3 entre Genoa et Lazio.

Liga

On le dit souvent, dominer n’est pas gagner. C’est encore vérifié hier avec le Real. Dominateurs pendant tout le match, les meringues se sont fait surprendre dans les toutes dernières minutes de la rencontre par Morales, l’homme qui aime les grosses écuries.  Apres l’avoir contre Barça et Villarreal, Levante fait chuter Real. La maison blanche ne perd pas qu’un match.  Elle perd Hazard, sorti sur blessure et perd aussi sa place de leader de la liga.

Avec un Messi des grands jours, les Blaugranas y sont pas allés de mains mortes. Un quadruplé de l’argentin et un but de Arthur pour sceller le sort de Eibar. À noter que la nouvelle recrue médicale, Braithwaite est impliquée sur les deux derniers buts. Le Barça reprend les commandes du championnat à moins d’une semaine du classico. Ça promet!

L’Atletico retrouve ses joueurs, Felix et Trippier et signe une bonne opération en l’emportant face au Villarreal.  Les Colchoneros remontent sur le podium. 

Premier League

Le choc entre le 2e et le 3e de la première ligue a basculé du côté des Skyblues.  Le service minimum mais l’écart est fait entre les deux formations (7 longueurs).

Manchester United continue sa folle remontée au niveau du classement. Avec une attaque bien en jambe et en verbe, les Red Devils ont surclassé Watford et dépassent les Spurs au classement.  Score final 3 buts à zéro.

Le derby Londonien a été bleu. D’abord Giroud puis Alonso, on en conclut que ce sont des buts des bannis de Chelsea. Pour sa première titularisation, Giroud a livré un énorme match et est sorti sous l’ovation du public. 2 buts à 1 entre Chlesea et Tottenham. 3e victoire de Lampard(2 avec Chelsea et 1 avec Derby County)sur Mourinho et 2e d’affilée dans la même saison une première car le Special One ne perd jamais l’aller et le retour. On peut clairement en déduire que l’élève a dépassé le maître.

Ibrahima Thiam

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *