Ousmane Sonko “prêt à pardonner à Macky Sall à deux conditions…

La manifestation de Aar Li Nu Bokk, ce vendredi 21 juin au boulevard du Genéral De Gaule à été une totale réussite. L’appel lancé à été bien entendu et les Sénégalais sont sortis en nombre pour manifester et dénoncer le scandale sur le pétrole et le gaz où le Président Macky Sall, son frère Aliou Sall et Frank Remis sont cités. Cette mobilisation transcende les partis politiques, les mouvements citoyens, les personnalités indépendantes.

Ousmane SONKO à d’abord tenu un discours mobilisateur à l’endroit des sénégalais leur demandant de sortir manifester et de maintenir en quelque sorte la pression. Il a ensuite déclaré être personnellement prêt à pardonner Macky SALL et les siens sous deux condition : la première est qu’il s’engage à renégocier tous les contrats pétroliers et gaziers, qui nous ont fait perdre des milliers de milliards. La deuxième est qu’ils arrêtent de signer des contrats au nom des Sénégalais, au détriment des Sénégalais, tout simplement parce qu’elle a reçu des mallettes d’argent. S’il ne le fait pas, ils seront tôt ou tard traduits en justice et emprisonnés pour haute trahison.

Cheikh Tidiane DIEYE promet que la pression sera maintenue. « Le Sénégal ne sera ni le Congo, ni le Tchad, ni l’Angola. Nous allons nous battre jusqu’au bout pour récupérer notre pétrole ».

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *