Football : Lille éliminé et Barcelone à la peine en Champion’s League

Après avoir été bousculé à la troisième journée, le Barça a encore souffert et tenu en échec chez lui par la valeureuse équipe de Slavia Prague. Un score nul et vierge qui semble faire les affaires de Dortmund. Ce dernier a réussi un come back énorme. Mené 2 buts à zéro par l’Inter, le mur jaune a su tenir et renverser la vapeur au retour des vestiaires. Hakimi(doublé) et Brandt ont été les bourreaux des Italiens. Le BVD est désormais 2e du groupe à une longueur du leader Barcelonais.

Le Leipzig est allé s’imposer sur un terrain difficile. On les croyait se prendre les pieds dans le tapis en terre russe mais les Allemands n’ont jamais été inquiétés par un décevant Zénith. Collectivement et tactiquement bon, le Leipzig consolide sa première place.

De l’autre côté d’Europe, au Groupama Stadium, l’OL devait mettre fin à une incroyable série de matches sans victoire au Groupama Stadium. Un début parfait, 3 minutes ont suffi pour permettre Anderson à mettre les Gones sur les rails de la victoire, un 2e but pour Depay pour aller au chaud mais les Lyonnais reviendront des vestiaires sans leur star touché. Seferovic pour réduire le score mais Bertrand Traoré scelle le sort des Lisboètes en inscrivant le 3e but de l’OL. Traoré devient ainsi le premier joueur à avoir marqué dans 5 compétitions majeures avec l’OL au Groupama Stadium (LDC, Europa League, Coupe de la Ligue, Coupe de France et L1 Conforama). Le Burkinabé entre dans l’histoire de l’OL malgré les sifflets.

Le groupe H nous rappelle la ligue des champions passée. Des retournements de situations, des buts, suspense jusqu’à la fin.
Les Dogues étaient partis aux vestiaires avec un avantage d’un but mais ils se sont complètement écroulés au retour. Après le penalty concédé par Fonte, le LOSC ne sait plus remis prenant ainsi 4 buts synonymes d’une probable élimination. Lille et Galtier n’ont plus leur destin dans leurs pieds.

Les hollandais avait un avantage de 3 buts à 1 était sur la pelouse de Chelsea à la pause. Les Baby-blues ne se sont pas résignés pour autant. Après les deux cartons rouges de Blind et Veltman, les Ajacides ont laissé le champ libre aux Londoniens de revenir à leur hauteur. Score final 4 buts partout et égalité au compteur avec 3 clubs à 7 points.

Haland tient le Salzbourg, déjà 7 buts en 4 matches, le Novergien permet aux Autrichiens de rentrer de l’Italie avec 1 point en poche. Qualification toujours possible pour Salzbourg mais il va falloir cravacher chez les Reds.
Sans Sadio Mané ni Firmino, Liverpool avait décidé faire reposer ses 2 maestros. 2 buts à 1 suffisant pour permettre les Reds de garder la tête de ce groupe.

Ibrahima THIAM

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *