Football : Le PSG se qualifie après une piètre prestation des Parisiens qui interpelle

Dure, dure a été cette victoire de la Juve. Comme à l’aller c’est au fond du banc qu’il fallait chercher le héros du soir. Et il se nomme Douglas Costa. Entré en jeu à la 70e mn, l’international Brésilien a réussi un exploit individuel tout en s’appuyant sur Higuain pour inscrire le but de la victoire synonyme de qualification au prochain tour. La Vieille Dame a peut être perdu ses dents mais elle reste toujours en jambes. Lokomotiv 1- 2 Juventus.

L’Atletico avait eu beaucoup de difficultés pour se défaire de Liverkuzen à Wanda Métropolitano. C’est encore plus difficile cette fois ci car les Colcheneros se sont inclinés donnant ainsi aux Allemands leur première victoire dans cette ligue des champions. Les protégés de El Cholo ont failli égaliser mais la réaction était tardive et désorganisée. 2 buts à 1 pour Liverkuzen qui garde toujours ses chances de qualification mais il va falloir passer par la Juve.

Ils n’avaient pas de coach mais ils avaient Robert Lewandowski. Les Bavarois peuvent toujours compter sur le Polonais. Longtemps tenu en échec, le Bayern Munich a trouvé la faille à 20 minutes de la fin et un 2e but la dernière minute du temps réglementaire. 2 buts à zéro et 2ème équipe à se qualifier pour les 1/8 de finale.

Sur une terre souvent hostile, les Spurs n’ont jamais été inquiétés. 2 fois Son, Locelso, et Ericksen sont les buteurs. Un score lourd qui permet aux Londoniens de conserver la 2e place de ce groupe. L’Etoile est plus que jamais dans le Rouge.

La ligue des champions nous a habitué à au moins un match de folie par jour. Pour cette journée, il fallait aller à Zagreb. À la 89e mn, le Zagreb menait de 3 buts à 1 mais ce n’était pas fini pour autant. Le Shaktar ou plutôt « shark star » avaient des dents de requins. Une égalisation plutôt méritée globalement au vu de la domination des Ukrainiens. Match nul qui n’arrange aucune des deux équipes. Shaktar avec le même nombre de point que le Dynamo Zagreb passe devant avec la différence particulière.

Guardiola et les Citizen s’en sortent bien du piège Italien. L’Atlanta, bien en championnat mais mal en point en Champion’s league, engrange son premier point de la compétition. Menés très tôt par l’intermédiaire de leur bourreau du match aller Sterling, les Italiens sont revenus au score grâce à Pasalic. Les Anglais auraient pu payer cher avec l’exclusion de Bravo pour finir avec Walker dans les buts. Plus de peur que de mal pour Manchester City.

Une qualification en poche. C’est l’essentiel nous diront les supporters mais une piètre prestation des Parisiens qui interpelle pour autant. Bruges a même raté un penalty par le malheureux Mbaye Diagne pourtant qui s’y connait bien.
Une prestation XL des Meringues et une copie parfaite du jeune Brésilien Rodrygo. Un triplé (le premier) et une passe décisive. Un but de Ramos et un doublé de Benzema pour finir en beauté. Le français marque son 49e et 50e but en LDC sous les couleurs du Real. Le champion de Turquie 2018/2019 a été dépassé dans tous les domaines et Rodrygo leur cauchemar.

Ibrahima Thiam

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *