« On demanda à une mère laquelle de ses enfants elle préfère. Elle répondit: celui qui est le plus jeune jusqu’à ce qu’il grandisse, celui qui est malade jusqu’à ce qu’il guérisse, celui-ci qui est loin jusqu’à ce qu’il revienne« . Oustaz Alioune Sall Au nom de tous les miens. Je m’étais dit queLire la suite

Le projet Némékou Tour tout en permettant d’assurer la viabilité financière, la pérennisation institutionnelle et l’autonomie organisationnelle pour notre parti, garanti par la même occasion notre indépendance vis-à-vis des pouvoirs d’argent illicite et des lobbys aux agendas sinueux et insidieux aux aguets pour détricoter le socle de valeurs sur lesquelles estLire la suite

J’ai assisté à l’avant-première d’un film , bientôt disponible sur Seneflix, et qui m’a ému, tant j’aurais aimé que la réalité se substitue à la fiction! En effet je vous fais découvrir la lettre adressée par un Président de la République à son principal opposant Cher Ousmane, Cette missive vousLire la suite

Indignation et Radicalisation  »Indignez-vous », s’exclamait Stéphane Hessel en 2010, à travers un essai critique portant la même phrase de type impératif, et aux connotations à la fois lyrique et pathétique qui a servi de titre symbolique et provocateur à son brûlot. L’indignation devient aujourd’hui, dans ce contexte de crises politiques,Lire la suite

L’existence de la fonction de juger est en effet inhérente à toutes les sociétés humaines. Elle vise en effet à réguler les rapports sociaux en tranchant les contestations inévitables entre les membres du corps social. Les enjeux sont majeurs entre les justiciables, le ministère public et les juges du siège.Lire la suite

Cheikh Anta DIOP disait que « Ce que disent en français nos autorités administratives, si elles le disaient en wolof, vous allez prendre des bâtons et les pourchasser ». Il a parfaitement raison si on lit ce communiqué bidon du ministre de l’intérieur numéro. Monsieur le Ministre, comment vous pouvezLire la suite

Le financement des partis politiques au Sénégal est régi par des dispositions constitutionnelles, législatives et réglementaires. La Constitution du Sénégal adoptée en 2001 proclame dans son préambule l’accès de tous les citoyens, sans discrimination, à l’exercice du pouvoir à tous les niveaux Parmi les innovations de la Loi constitutionnelle n°Lire la suite