Nous sommes en guerre contre le coronavirus. Nous le vaincrons in cha Allah!

Ce satané virus a réussi à rentrer au Sénégal. Ce n’est plus le moment de se demander comment il a fait ou qui aurait dû faire quoi pour qu’il ne rentre pas. Il faut lui déclarer la guerre totale et mobiliser tous nos moyens pour l’anéantir. Nous en sommes capables.

Je voudrais exprimer son soutien au Président Macky Sall, au Ministre de la Santé et à l’ensemble du gouvernement dans la croisade nationale contre le coronavirus.

Je les félicite pour les actions déjà entreprises pour prendre en charge le premier cas détecté et les invite à maintenir la rigueur, la réactivité et la transparence dont ils ont fait preuve dans la gestion de ce cas. Je les exhorte à ne rien cacher à la population, à mobiliser et équiper tous les services habilités et les personnels médicaux de notre pays. Notre pays peut faire face à cette épidémie. L’enjeu est de la circonscrire dans un périmètre restreint et de l’éradiquer. S’il est ,nécessaire d’annuler ou de suspendre temporairement les manifestations religieuses prévues dans les prochaines semaines, l’Etat doit prendre ses responsabilités et en parler avec les familles religieuses, et les convaincre des enjeux sanitaires et de la nécessité de mesures fortes, comme c’est le cas ailleurs dans le monde (villes de plusieurs millions d’habitants mises en quarantaine, annulation de grandes manifestations, y compris religieuses – pèlerinage à la Mecque par exemple – etc.). Notre expérience dans la gestion du seul cas Ebola était salutaire. Nous pouvons en tirer les leçons et la confiance nécessaires gagner la bataille.

J’invite aussi le peuple sénégalais à faire preuve de prudence, de vigilance et de responsabilité. Prions Dieu comme nous le pouvons et invoquons nos Saints s’il le faut car notre foi aussi nous rendre plus fort. Mais n’oublions pas que les gris-gris, libations, bains ou incantations ne suffiront pas.

Informons notre entourage, veillons sur les enfants et les vielles personnes, sensibilisons tout le monde sur les comportements à adopter dans les écoles, les marchés, et gares routières, les lieux de travail, etc: lavage régulier des mains au savon ou à la solution hydro-alcoolisée, évitons les serrages de mains n’importe où et n’importe comment, trouvons les numéros de téléphones de services médicaux et n’hésitons à les appeler dès que nous constaterons sur nous ou dans notre entourage des symptômes ressemblant à ceux qui coronavirus.

Ne cédons pas à la panique ou à la psychose collective.Restons forts et solidaires. Nous vaincrons ce virus.

Cheikh Tidiane Dièye

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *