Les RAA ouvrent déjà le feu au matin de bonne heure sans autre forme de procès !

Alors que nous n’avons pas encore fini de savourer notre victoire du NEMMEEKU TOUR, voilà que les RAA (Répondeurs Automatiques de l’APR) commencent déjà à pilonner à l’arme lourde en pondant un Communiqué bidon, ridicule et attentatoire à la dignité et à l’honorabilité de nos militants de PASTEF LES PATRIOTES du Sénégal et de sa diaspora, qui sont en train de prendre leur destin en main pour assumer leur responsabilité individuelle et collective de bâtir un Sénégal nouveau avec le Président Ousmane SONKO.

Le contenu de ce communiqué du Ministre de l’Intérieur frôle le ridicule en voulant ôter de leur nationalité les dignes Sénégalais de la diaspora et les exclure tout bonnement de tout engagement citoyen en faveur de leur pays. C’est un véritable affront de brandir un tel communiqué mascarade d’un projet diabolique et de proférer des menaces qui frisent le ridicule.





Non Monsieur le Ministre, vous faites une grave erreur d’appréciation d’une loi mal agencée et sciemment tronquée dans le but inavoué de tenter de nuire désespérément à un homme dont le seul tort est d’aimer son peuple et de se battre pour le libérer des mains de l’impérialisme et de grands bandits d’état, en l’occurrence le Président Ousmane SONKO, le leader charismatique du parti PASTEF-LES LES PATRIOTES.

Nous vous rappelons, Monsieur le Ministre de l’Intérieur, que vous êtes un Ministre de la République et non un Ministre d’un parti. Votre mission est de servir la République, de servir votre peuple, de servir votre nation et non de servir un seul homme ou seul camp.

S’il vous plaît, Monsieur le Ministre, ne confirmez pas, par des démarches honteuses et peu catholiques, les mauvaises appréhensions que beaucoup de Sénégalais avaient sur vous au lendemain de votre nomination comme Ministre de l’Intérieur. Beaucoup de concitoyens, en effet, disaient que vous êtes un bras armé du maître, venu en mission pour accomplir de sales besognes.

Non et non. Nous ne vous laisserons pas réussir cette mission honteuse. Vous nous trouverez sur notre chemin. Vous aurez un os gros à avaler. Nous sommes debout, dans un bel élan patriotique, pour prendre notre destin en main afin de construire un Sénégal nouveau avec le Président Ousmane SONKO.

Ibrahima DIEME, PASTEF BIGNONA.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *