Menu

Le crépuscule du mackyavélisme ou la fin de règne d’un sinistre régime

La boulimie du pouvoir peut conduire à tous les excès ,la répression aveugle de Mars 2021, en est un exemple. L’instrumentalisation de la justice à des fins politiques, commencées dès leur accession au pouvoir, a atteint son paroxysme.

4 mois ago 0 23

La boulimie du pouvoir peut conduire à tous les excès ,la répression aveugle de Mars 2021, en est un exemple. L’instrumentalisation de la justice à des fins politiques, commencées dès leur accession au pouvoir, a atteint son paroxysme avec l’affaire SWEET BEAUTY où des adultes ont tenu, en captivité une jeune fille, pour la dictée leur volonté de détruire un opposant.C’est précisément, les effets combinés de la troisième candidature du Président Macky Sall et sa main mise sur la justice pour éliminer de potentiels présidentiables, surtout le président Ousmane Sonko, est la source de cette instabilité du Sénégal .

Les jours de Macky au pouvoir sont comptés,son régime ne tient plus qu’à un fil.Concentrons lui le feu 🔥 afin d’anticiper son départ.Dans ce combat la jeunesse est à l’ avant garde,oui le pays vous appartient, et non à ces vieillards réunis en ce moment au Palais pour un soi-disant dialogue. Comment un Président pyromane peut-il organiser un simulacre de dialogue alors qu’il détient la clé de la solution ?

Nous lui rappelons que le Président Wade, après les manifestations du 23 juin , a pris, seul, la décision de retirer son projet du ticket présidentiel et du quart bloquant .Il est allé plus loin en nommant un ministre neutre chargé des élections et le calme est revenu. Ce sont de telles décisions courageuses que nous attendons de Macky.Quand le Président dit, que tous ces gens ne vont pas me remplacer ou alors il faut me supplier et me parler poliment pour le mandat , laisse apparaitre son état d’homme possédé .Il faut le chasser du pouvoir, avant que les tueries n’atteignent des proportions plus inquiétantes.

Le Mackyavélisme n’est pas seulement cette GRANDE CORRUPTION ET LE VOL DES BIENS COMMUNS , déjà ils frottent les mains pour le pétrole et le gaz non encore sorti de terre, le Mackyavélisme,il faut qu’il tue,il faut qu’il réprime,il faut qu’il emprisonne pour se maintenir.

Maintenons la pression, il va céder.Le Président Ousmane Sonko sera libre et sera candidat pour les élections du 25 février 2024
L’article 27de constitution concerne Macky personnellement on a pas dit que nul ne peut faire deux quinquennats consécutifs, mais plutôt nul ne peut faire plus de deux mandats consécutifs .Il faut avoir la mentalité sordide, pour faire de l’amalgame , nous n’ attendons pas le conseil constitutionnel pour disqualifier Macky Sall .Son ami le Président Bissau Guinéen avait dit que le troisième mandat est un coup d’État, Macky doit apprécier.


Allahrény Dia

– Advertisement –
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
– Advertisement –
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x