LDC : dernière minute fatale à l’Ajax, Lucas envoie Tottenham en finale

Vainqueurs 1–0 à l’aller, l’Ajax Amsterdam, qui menait 2–0 à la pause, a été renversé par Lucas Moura, auteur d’un triplé.

Paris-Manchester United (1–3), Real Madrid-Ajax Amsterdam (1–4), la fin de match de Manchester City-Tottenham (4–3, but de la qualification de City refusé à la VAR à la 93e), Liverpool-Barcelone (4–0) et maintenant Ajax – Tottenham.

Cette édition de la Ligue des Champions est folle.

Il s’agissait de la première demi-finale de l’Ajax depuis 1997. L’année de naissance de De Jong, Neres et Van de Beek. De Ligt, lui, n’était pas encore né. Le capitaine, courtisé par toute l’Europe, aura 20 ans le 12 août. Déjà buteur décisif à Turin, le défenseur a ouvert la voie, ce mercredi, en convertissant de la tête le premier corner (1–0, 5e).

Après les retournements de situation en pagaille dans cette édition et 24 heures après l’exploit de Liverpool contre Barcelone (4–0), il n’était pas question d’enterrer les Anglais. Mauricio Pochettino a lancé Fernando Llorente, auteur du but de la qualification contre Manchester City (4–3). L’attaquant espagnol a remplacé Victor Wanyama pour ajouter de la présence devant, un point de fixation. Mais la lumière est venue de Lucas.

Après le doublé en deux minutes de Georginio Wijnaldum à Anfield mardi, le Brésilien a tout relancé en quatre minutes ce mercredi.

En C1, cette saison, l’Ajax Amsterdam a disputé 9 matches à domicile avec les tours de qualification, pour 5 succès (Sturm Graz, Standard de Liège, D. Kiev, AEK, Benfica), 2 nuls (Bayern Munich, Juventus) et 2 défaites (Real Madrid, Tottenham ). Si elle a remporté ses trois matches à élimination directe à l’extérieur, la formation d’Erik ten Hag n’a pas gagné à la Johan Cruyff Arena.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *