Karim et le refus du don de Mareme Faye, le précédent nauséabond de la DER (Par Amadou Ba)

Karim aurait refusé un don de la première dame Mareme Faye Sall pour aller se soigner à l’étranger.
Très complexe comme situation en effet, lorsque ta vie est mise en balance par et avec tes convictions politiques. Sans me prononcer sur le fond, j’explique pourquoi on en est arrivé à cette situation de crispations.

Oui il y a un risque politique de ne plus pouvoir critiquer le clan Faye Sall après avoir reçu ce don de la première dame, d’autant plus que l’APR va utiliser cet argument pour casser de l’opposant.
Souvenons-nous des activistes qui avaient bénéficié des financements du DER, c’est le Directeur de l’Agence lui-même qui a balancé leur noms quand certains avaient fait des clips pour vilipender Macky lors de la Campagne.

Le problème de cette Fondation « Servir le Sénégal », c’est qu’elle est, comme toutes les institutions du pays, intimement lié et confondu avec les personnes du couple présidentiel. On dirait une propriété privée dont on ne connaît ni le financement, ni les donateurs, ni les critères d’éligibilité des prises en charge sanitaire.
Nous pouvons tous pronostiqué que cette Fondation ne survivra pas à la Présidence Macky, contrairement à la Fondation , »Pièces Jaunes » de Bernadette Chirac qui finance les Hôpitaux français et totalement dépolitisée.

Oui la situation est complexe, mais à titre personnel, la vie de Karim m’est plus importante que l’exploitation politicienne de son évacuation par la première dame.

Par contre, il faut lui laisser la liberté de sa décision.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *