Football : troisième journée des matchs de poule de la Ligue des champions

Mardi 22 octobre 2019 : Beaucoup de buts pour cette journée : 30 au total.

Plutôt dans la soirée le Dinamo Zagreb est allé chercher 1 point sur la pelouse de Chaktior. Deux buts partout et statu-quo au classement entre les deux formations.
Manchester City sort la chicotte contre l’Atlanta Bergane. Les italiens n’ont vu que du feu. Un triplé de Sterling et un doublé de El Kun ont permis aux Citizens de consolider leur première et d’être plus que jamais proche du prochain tour.

Ils n’ont pas gagné à Wanda Métropolitano depuis le 1er septembre. Les Colcheneros de l’Atletico de Madrid s’imposent sur la plus petite des marques mais suffisant pour sauver la tête de El Cholo, du moins pour le moment. Le buteur, Morata sauve un match marqué par trop de déchets techniques de part et d’autre. Dans l’autre rencontre de la poule D opposait la Juve à Lokomotiv. Longtemps menée au score, la vieille Dame a pu compte sur son génie Argentin. En 2 mns Dybala a renversé le score (77e et 79 e mn). Sur les 38 dernières réceptions en phase de groupe la Juve n’a perdu que 2 fois (10 nuls et 26 victoires). Juve est leader de ce groupe grâce au goal average.

Lui aussi était sous la menace. Lui c’est Zidane. Grâce à Kroos l’ultimatum est repoussé. Zidane et le Real en difficulté avant ont finalement signé leur première victoire de la LD et les Galatasaray dos au mur. Les Parisiens allaient certainement s’imposer mais sans Mbappé le score aurait été différent. Mécontent de n’avoir pas démarré le macth, le français a su répondre sur le terrain : un triplé et une passe décisive. Une entrée tonitruante au détriment de Krépin Diatta et les siens.

Décimé, le Bayern devait aligner une défense inédite (Pavard et Hernandez dans l’axe). Un doublé de l’inévitable Lewandowski et un but somptueux de l’ancien lyonnais Tolisso a permis aux Bavarois de s’imposer sur la pelouse de l’Olympiakos. Sur les 10 derniers déplacements, c’est 7 victoire et 3 nuls pour le Bayern. Et la belle série du polonais se poursuit : 18e but en 13 matchs cette saison et 5e but en LDC.

Les Spurs de Tottenam devaient se racheter après la raclée prise lors de la 2e journée. Simeone aussi jouait sa tête. Les anglais ont marché sur l’Étoile Rouge. Doublés de Kane et de Son et un but de Lamela auteur de deux passes décisives. Les serbes ont bu le calice jusqu’à la lie. L’Étoile rouge n’a vu que du rouge. Et Harry Kane inscrit son 15e et 16e but en seulement 17 matches de Ligue des champions, énorme .

Ibrahima Thiam, Jotnanews

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *