Football, 5ième journée de la Champion’s League : Le PSG réaliste

L’ambiance était dans les gradins et rarement sur la pelouse si ce n’est les deux éclairs de Büyük et Diatta. L’union sacrée derrière le club turc n’aura pas suffi pour disposer le Bruges. Mené depuis la 11e mn, c’est à la 90+2 mn que le phénomène Diatta ramène son équipe à la hauteur de l’adversaire du soir. Bruges finira même à 9 après les exclusions de Krepin Diatta et Clinton Mata.

Qualifiés même avant de jouer, le Real et le PSG devaient tout de même disputer la première place. C’était bien parti pour le Real car à la 17e min, l’inévitable Benzema lançait les hostilités. Et à la 77e, il récidive. Le seul à avoir réussi à percer les filets des Parisiens cette saison en LDC. Le match pourtant maîtrisé de la part des Meringues mais sur une double bourde de Varane et Courtois, le PSG réduit l’écart et le match est relancé à la 80e mn. Deux minutes plus tard, le PSG égalisait. Sur l’ensemble du match, on peut dire que c’est mal payé pour les Madrilènes et Paris peut remercier l’excellent Navas qui a sauvé les meubles avec 10 arrêts, un record. Le PSG, assuré de finir premier, recevra le FC Bruges de Diatta la dernière journée.

On les avait enterrés mais ils sont toujours en vie. L’Atlanta occupait et occupe toujours la dernière place de la poule C mais a toutes ses chances pour passer au tour prochain. Au terme d’un match riche en occasions, Gomez et l’Atlanta s’imposent par 2 buts à zéro.
Manchester City devait juste engranger 1 point pour se qualifier. Au vu du résultat on dira que les Citizens se sont suffis. 1 but partout entre Citizens et Ukrainiens. Le dernier match de cette poule entre Shaktar et Atlanta aura des allures de finale. Qui gagne passe.

Pas séduisant mais réaliste. Le Bayer Liverkusen garde ses chances de qualif. 2 buts auront suffi pour le bonheur des supporters Allemands. Le Lokomotiv a pêché et peut regretter ses errements défensifs et son manque d’inspiration sur ce match.
La rencontre de cette poule opposait la Juve à l’Atletico. Le retour des deux portugais sur les pelouses (Ronaldo côté Juve et Felix côté colcheneros). Un match un peu décevant mais la lumière est venue de Dybala. Sur un coup franc magistral ,l’Argentin surprend en puissance le portier des Colcheneros. Service minimum qui permet à la Juventus de conserver la première place et même assurée de rester.

Et voilà, le retour du Special One. Les protégés de Mourinho avaient mal débuté le match. Mené 2 buts à 0 en moins de 20 mn, le Special One devait faire des choix et c’est Éric Dier qui en a fait les frais. Le résultat ne se fera pas attendre car les Spurs ont pu réduire l’écart avant la mi-temps. Au retour des vestiaires les Grecs n’ont vu que du feu. 2 fois Kane et Aurier d’une superbe volée. 4 buts à 2, Tottenham passe.

Le Bayern Munich se déplaçait en Serbie sur le terrain de l’Étoile Rouge. Le score est sans appel, 6 buts à zéro. Avec son quadruplé en 14 mns , Lewandowski bat le record du plus rapide quadruplé. Et un 2e svp après celui de 2013 contre le Real. 10e réalisation du Polonais.

Ibrahima Thiam

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *