Football : 3eme journée de la Ligue des Champions, Sadio Mané encore buteur

Finalement le 5000e but de l’Olympique Lyonnais (OL) n’ a pas servi à grand chose. Après avoir été mené très tôt dans le match (4e mn), il a poussé fort en seconde période pour revenir au score mais sur une bourde inattendue et inhabituelle de Lopes, le Benfica marque et signe sa première victoire dans la compétition. Rafa Silva et Pizzi ont été les artisans de la victoire des Portugais.

Dans l’autre rencontre du groupe G, le score a été ouvert à la 25e mn par les Russes de Saint Pétersbourg mais les Allemands sont revenus des vestiaires avec de nouvelles ambitions. Le RB Leipzig par l’ intermédiaire de Sabitzer et Laimer s’impose et reprend les commandes de ce groupe avec 6 points.

Les demi-finalistes de la saison passée recevaient les vainqueurs de l’Europa League passée. À Johan Cruff Arena, Lampard et ses hommes ont fait montre d’une discipline tactique et d’une concentration exemplaire pour arriver à bout des Hollandais. L’unique but de la rencontre sera l’œuvre de M. Batshuyai, héros du soir d’où son surnom Batsman. Chelsea continue sa belle série avec ses baby-blues.

Lille plie mais ne rompt pas. Menés à la 63e mn, les Dogues ont longtemps couru derrière le score mais se heurtaient toujours sur la défense de Valence. L’entrée de Ikoné et l’expulsion de Diakhaby ont changé la donne. C’est finalement au bout du temps additionnel que Lule reviendra au score en récoltant par la même occasion son premier point de la compétition.

La meilleure défense (Naples) se déplaçait en Autriche pour affronter la meilleure attaque (Salzbourg). Des buts, il y en a eu. Jamais un club autrichien n’a battu un club italien et Salzbourg n’a toujours pas perdu depuis 19 matches à domicile (préliminaires inclus). Le décor est campé et place au jeu. Les 2 équipes se répondent coup pour coup. Deux hommes se mettent en évidence : Mertens et Haland avec 2 buts. Finalement Insigne signe le but de la victoire des Napolitains. À noter que Haland (20 ans) est déjà à 6 buts en 3 matches et Mertens entre de plus en plus dans l’histoire de Naples en devançant Maradona (115 buts) au tableau des meilleurs buteurs sous le maillot napolitain.

Sadio Mané et les siens étaient en Belgique pour se frotter à Genk. Très tôt dans la rencontre, Chamberlain montre la voie dès la 2e mn. Le deuxième but de l’anglais, le 200e de Liverpool en LDC ne pouvait être que magnifique : une passe de Firmino repris par l’extérieur du pied pour toucher la barre avant de mourir au fond des filets. Le Sénégalais aussi était de la fête avec un joli piquet et pour couronner tout, Salah se joue de la défense Belge pour inscrire le 4e but. 4 buts à 1 au score final et Liverpool est deuxième de la poule E, derrière Naples.

Le ciel bleu de l’Inter est tombé sur le le jaune : 2 buts à zéro est le score du match. Cela peut sembler lourd, mais au vu du match c’est mal payé pour les Allemands. Bien que dominé, l’Inter a été très réaliste et solide derrière. Les interistes signent ainsi une précieuse victoire dans un groupe très relevé.

Merci Ter Stegen, c’est ce qu’ont les Blaugranas. Malgré l’ouverture très du score, le Barcelone s’est fait bousculé et même acculé à un moment par les Tchèques. L’expérience de Messi et Ter Stegen à fait la différence. Le Salavia Prague peut aussi regretter amèrement son manque de réalisme. Score final 2 buts à 1 et Messi devient le seul joueur à avoir inscrit au moins 1 but lors des 15 dernières ligues de champions.

Ibrahima THIAM, Jotnanews

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *