De quoi est faite cette Convention Wallu/Yewwi ?

Wallu et Yewwi sont chacune une coalition indépendante. Ce qui n’empêche pas des alliances électorales sur les listes majoritaires dans des circonscriptions où elles sont nécessaires pour anéantir les chances de Benno.

C’est la même recette qui a fait échec à Macron et son régime lors des municipales françaises en 2020.
Les écologistes et la france insoumise ont tour à tour renoncé à des candidatures dans des circonscriptions pour se soutenir mutuellement dans le seul but d’empêcher une quelconque percée du parti de Macron. Ils ont ainsi réussi à gagner toutes les grandes villes de France. Paris, Marseille, Montpellier, Grenoble….

Aux prochaines législatives de juin 2022, Mélenchon et la France insoumise ont réussi à nouer une entente électorale historique avec l’ensemble des partis de la Gauche française et les premiers sondages donnent largement favori la Nouvelle Union populaire écologiste et sociale (NUPES) qui les réunit.
Avec à sa tête Mélenchon troisième avec 22% à la présidentielle derrière, Lepen 23% et Macron 27%, la nouvelle coalition de la Gauche française est aujourd’hui le cauchemar de Macron et son régime. La cohabitation est imminente et devrait assainir ce second et dernier quinquennat de Macron avec notamment la retraite à 60 ans, l’équité fiscale, l’instauration de la 6ème république, l’introduction du référendum d’initiative citoyenne, l’allocation aux étudiants, le blocage des prix de denrées de première nécessité, la hausse du Smic à 1400 euros.

Pour le Sénégal, cette cohabitation aura pour utilité de limiter le détournement des fonds publics et le bradage des ressources naturelles du pays, d’empêcher la manipulation de la prochaine présidentielle, d’ouvrir des enquêtes parlementaires sur certains crimes de sang et scandales financiers non élucidés, de contrôler les affectations financières notamment lors de la votation de la loi de finances de 2023.

En clair, il s’agit de tordre le bras de Macky Sall pour qu’il réoriente les dépenses publiques vers les nécessités et les priorités, lui imposer une attitude républicaine et démocratique et enfin l’aider à devenir pour une fois, le président de tous les Sénégalais et non le chef d’un Cartel alimentaire.

Le virage entamé en mars 2021 qui s’est accentué en janvier 2022 lors de municipales doit se preciser en juillet 2022 aux législatives. Pour ce faire, plus aucun effort ne sera ménagé, plus aucun sacrifice ne sera de trop.

Inverser la tendance électorale récente dans des départements de Kolda, Kebemer, Louga, Saint Louis, Mbour, Tivaouane, Foundiougne, Vélingara, Medina Yoro foula, Ranérou, Podor, Sedhiou, Diourbel, kedougou, Kaolack, Guinguinéo et Renforcer l’avance de l’opposition à Thies, Rufisque, Guédiawaye, Pikine, Mbacké en opérant une alliance efficace qui offre largement la majorité à l’opposition, c’est ça l’idée.

Cependant, je comprends l’amertume des militants de PASTEF qui vont devoir battre campagne sous les couleurs de Wallu.
Leur consolation sera de voir des figures de PASTEF dans les listes Wallu de certains départements.

Le plus important c’est de minoriser Macky Sall et sa bande à l’Assemblée nationale. Ce qui donne la possibilité à l’opposition de choisir un premier ministre.

Ansou Sambou, membre de PASTEF.

Un commentaire

  1. Go a heard Buddy We the people, can make it sounds good .Never allow others to put obstacles in the pathway of your dreams. No great leader in history fought to prevent change.
    John C. Maxwell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.