Coronavirus : 12 milliards de dollars de financement accéléré en faveur des pays en développement 

L’épidémie du nouveau coronavirus pourrait avoir un effet négatif sur la croissance mondiale en 2020. Selon la directrice du Fonds monétaire international, l’impact est fonction de la capacité de la Chine à contenir la propagation du virus. L’arrêt presque total de l’économie chinoise depuis maintenant plusieurs semaines porte un coup à l’économie mondiale avec des conséquences sociales qui risquent de s’abattre sur les populations à faible revenu comme celles des pays africains.

C’est dans ce contexte que le Groupe de la Banque mondiale a mis en place un financement accéléré de la lutte contre le coronavirus en faveur des pays en développement sous la forme d’une aide d’un montant allant jusqu’à 12 milliards de dollars. Ce financement mixte, est composé de ressources mises à disposition par l’Association internationale de développement (IDA), la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) et la Société financière internationale (IFC).

Le programme de financement devra permettre aux pays en développement de renforcer leurs systèmes sanitaires et la surveillance de la maladie, d’améliorer l’accès des malades les plus pauvres au traitement, de former les agents de santé de première ligne et de promouvoir la participation citoyenne afin de maintenir la confiance des populations.

La vulnérabilité face au coronavirus variant d’un pays à l’autre, l’aide apportée aux uns et aux autres sera différenciée. Les financements mis en œuvre seront sous forme de dons et de crédits à faible intérêt en faveur des pays à faible revenu, et de prêts pour les pays à revenu intermédiaire.

L’allocation de ses ressources s’il y a lieu, en fonction de la propagation de la maladie et de l’évolution de ses effets sur le double plan économique et social, a fait comprendre David Malpass, président du Groupe de la Banque mondiale dans un communiqué publié le mardi 3 mars 2020.

JotnaNews

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *