CAN 2019 : Sénégal – Algérie (1-0), Les Fennecs plus réalistes

Ce premier choc de la CAN entre l’Algérie et le Sénégal n’a pas forcément tenu ses promesses ce jeudi soir au Caire.

Dans un match très haché (53 fautes et 4 cartons jaunes distribués), aucune des deux équipes n’a réellement pris l’avantage mais ce sont les Fennecs qui se sont montrés plus solides. Laissant le ballon aux Sénégalais, les joueurs de Djamel Belmadi sont restés bien efficaces derrière, profitant de la maladresse sur le plan offensif des Lions de la Téranga.

Sadio Mané, très remuant, n’a jamais réussi à se trouver en bonne position même s’il aurait peut-être dû bénéficier d’un penalty en deuxième période. Côté algérien, la lumière n’est pas venue de Riyad Mahrez, plutôt décevant, mais plutôt de Youcef Belaili, buteur sur une frappe puissante après un service splendide de Sofiane Feghouli (49e).

Très maladroit lors de l’entame face à la Tanzanie, Mbaye Niang espérait se racheter. C’est raté. Et même bien raté. Si ce n’est pas uniquement de sa faute si les ballons ne sont que très rarement arrivés vers lui, Mbaye Niang a tout de même énormément peiné à trouver le bon démarquage, bien pris par Djamel Benlamri, qui méritait il est vrai d’être expulsé en seconde période, et surtout un Aissa Mandi des grands soirs. Il symbolise aussi certaines difficultés offensives des Lions de la Teranga dans cette CAN. Même avec le retour de Sadio Mané…

Cela a suffit pour les Fennecs, finalement peu inquiétés durant les 40 dernières minutes, qui prennent une grosse option sur la qualification et la première place de ce groupe C.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *