Recherche éhontée de gain politique dans les décombres macabres des manifestations pour la défense de la démocratie et de l’Etat de droit.

Monsieur Seydou SANE adjoint au maire de la ville de Ziguinchor, a rendu visite aux familles des victimes des manifestations, tombées en martyrs sur le front pour la défense de la démocratie et de l’Etat de droit. Il en a profité pour se prononcer sur la situation.

Dans sa déclaration politicienne, opportuniste et sournoise, la volonté d’une récupération  politicienne est manifeste. Sans vergogne, ce monsieur cherche  à récupérer les gains politiques d’un combat auquel il n’a pas participé ; ni de près, ni de loin. C’est abject et indigne.

En  bonnes gens de BBY et comme à leur habitude, il est allé s’exhiber par l’argent devant les familles éplorées. Dans sa déclaration Seydou SANE a attaqué le PROS sans oser le nommer, allant jusqu’à l’accuser de vouloir marcher sur les cadavres des jeunes ou en tout cas de se servir de cette jeunesse pour assouvir ses ambitions présidentielles, qu’il qualifie, il faut le souligner, de démesurées. Quel complexé !!! A ce niveau je voudrais d’abord m’arrêter sur l’homme avant le discours:

Sur l’homme : il est réputé comme  étant un opportuniste politique, sans éthique. Il vient de le prouver à merveille, en cherchant dans ce contexte de deuil et de douleur, à tirer profit de cette situation de façon éhontée. Mais Il n’a pas compris que dans cette crise, il est considéré comme faisant partie de ceux qui sont à l’origine du mal vivre et du mal être dont souffre cette jeunesse aux lendemains incertains. Du coup, il est exclu du champ des personnes qui ont droit à la parole s’agissant de  cette lutte. Il a perdu une bonne occasion de se taire et de se terrer.





Sur la déclaration : Cette déclaration est la plus mauvaise lecture politique de cette manifestation, jamais faite par un acteur politique jusqu’ici. Ce monsieur accuse le PROS d’être le responsable de ce qui est arrivé à ces jeunes et déclare que le PROS se sert des jeunes comme escalier pour atteindre ses objectifs présidentiels qu’il qualifie de démesurés. Ramener et réduire ce combat autour et au profit d’un seul homme fut-il PROS, est symptomatique d’une cécité politique incurable. Non monsieur le maire, cette manifestation est l’expression bruyante du mal être et du mal vivre de cette brave jeunesse aux lendemains incertains et assombris par votre mauvaise gestion de ce pays.

En vous attaquant au PROS sans oser le nommer, vous démontrez votre manque de courage politique, et vous exprimez une position psychologique de faiblesse et d’infériorité face à lui. Pour votre information M. le maire, le PROS est un élément de cette dynamique portée par une vague populaire composée de citoyens conscients, en majorité de jeunes épris de justice sociale. C’est cette vague de jeunes dont il a contribué à éveiller la conscience qui a exprimé sa soif  de liberté et de démocratie, mais aussi et surtout son aspiration à un mieux-être.  Il faut par ailleurs noter que cette vague n’a jamais cessé de déferler dans ce pays, tout au long de notre histoire politique. Monsieur le maire nous luttons :

  • pour éviter que le Sénégal ne tombe et sombre dans la dictature,
  • pour la défense de la démocratie et pour la restauration et le respect de l’Etat de droit.
  • pour la libération du Sénégal tout court.

La résistance continue et de plus belle

Vive le Sénégal

Seydou MANDIANG
Coordonnateur de la Section communale PASTEF Ziguinchor

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *