Ousmane SONKO, un object politique difficile à expliquer !

Ce que doivent comprendre les autres hommes politiques c’est que le succès de Ousmane Sonko est de l’ordre de l’inexplicable. J’ai fait des études de Sciences politiques et je suis féru de communication politique. Jamais, à ma connaissance, une réussite politique n’a été aussi dure à expliquer au Sénégal et en Afrique. Il existe peut-être des éléments de réponse, mais globalement, cet amour que les sénégalais ont pour Ousmane est difficile à expliquer. La carrière politique de Ousmane Sonko fera, indubitablement, l’objet de plusieurs livres et d’études politiques dans le futur.

Je pense que quelques éléments permettent quand même de comprendre sa percée.

1- Sa carrière d’inspecteur des impôts. Le courage et l’opiniâtreté dont il a fait l’objet pour créer le syndicat et défendre ses collègues ;

2- La radiation abusive dont il a été victime. Personne n’a compris une telle décision. Elle est arbitraire et contreproductive ;

3- Ses prises de position anti-impérialistes. Il a mobilisé 2 grandes figures qui ont marqué la vie de cette nation : Cheikh Anta et Mamadou Dia. Son discours sur les contrats léonins ont permis au peuple d’être au courant du bradage de l’économie nationale et la spoliation des ressources naturelles ;

4- L’accessibilité de son discours. Le problème des politiciens sénégalais (j’en ai conseillé quelques-uns aux dernières élections locales) est qu’ils ont du mal à allier pathos (sentiment) et logos (raisonnement). Ils sont trop aériens et mobilisent parfois des thématiques qui ne parlent à personne. La démocratie de concordance en est un exemple parlant. Qui est intéressé par ce sujet ? Même pas les intellectuels. C’est une perte de temps pour rien ;

5- Les nombreux complots ourdis contre lui. En politique, se forger l’ethos d’un martyr est important. Et d’ailleurs Ousmane Sonko n’a pas eu besoin de faire appel à un communicant. Macky Sall se charge très bien de cette mission. Il a donné à Ousmane les meilleures promotions de sa carrière (radiation, affaire adji sarr, salafisme, rébellion…) ;

6- La rationalité dans le discours. Pour comprendre les interactions dans l’espace public, Jürgen Habermas a développé la théorie de l’agir communicationnel en 1981. Plus de 40 ans après, c’est Ousmane Sonko qui a mis en œuvre la théorie au Sénégal 🇸🇳. Ses prises de parole sont sincères et parfois même beaucoup trop. Certes il harangue des foules mais reste toujours dans la simplicité et la vulgarisation. Ses mots ne visent point à influencer simplement mais à faire comprendre. La production systématique d’un accord avec le public n’est pas son but premier. Les actes de langages posés par Ousmane sont toujours mus par une intention de dialoguer, et jamais de manipuler. Tous les discours et prises de parole de Ousmane deviennent un événement grâce à la portée et à la rationalité des actes illocutoires.

Tous ces ingrédients mixés font de lui un homme politique inégalé dans les propositions et les postures. Le Sénégal doit bénéficier du courage, de l’intelligence et de la droiture de cet homme pour ainsi se mettre enfin sur les voies du changement et du développement POUR LE BIEN DU PEUPLE. NOUS VOTONS YEWWI ASKAN WI 🇸🇳❤️❤️

Usmaan Noreyni Gueye
Spécialiste en communication politique
Marketing & Content manager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.