Le terrorisme économique de Trump

Trump est le seul qui remet en cause l’accord obtenu avec l’Iran sur le nucléaire. Alors qu’israel a la bombe! De façon arrogamment unilatérale, Trump déroule une stratégie d’asphyxie de l’économie iranienne en l’excluant du circuit financier international. Notamment, de ce qu’il appelle le busness du pétrole. Et en bloquant ses importations les plus stratégiques.

Il est en train de faire de même avec Gaza qui est une vaste prison à ciel ouvert de plus d’un million d’habitants. Avec Israël, il est en train de bloquer tout ce qui aidait les populations de cette ville martyre à survivre.

Et en toute logique, lorsque l’économie de ce pays sera à terre ou en tout cas fortement affaiblie, toute mesure gouvernementale de redressement sera durement ressentie par la majorité de la population. Des soulèvements populaires fortement réprimés par le régime qui ne voudra pas tomber pourraient s’en suivre…

Et Trump pourra passer à la phase suivante de sa stratégie, à savoir, dire que voilà un régime sanguinaire qui n’est pas bon pour le peuple iranien qu’il aime tant ! Sans dire que c’est l’effet de ses sanctions qui ont mis l’économie de ce pays à terre.

L’intoxication par les médias et les réseaux sociaux ainsi que les interventions de soi-disant « analystes » à la solde des intérêts américains feront le reste.

Puis, quand des nationalistes et autres groupes chiites se mettront à riposter en attaquant des intérêts américains dans le monde, les mêmes « analystes » viendront nous expliquer que c’est le terrorisme chiite qui est à l’œuvre…Et rien sur le terrorisme Étasunien en cours qui nourrit et opère comme un catalyseur de futures réactions violentes par réflexe de survie.

Trump est en train de s’en prendre aux intérêts stratégiques de l’Iran partout dans le monde et dans les secteurs les plus névralgiques pour ce pays dans le silence coupable de la « communauté internationale ». Et c’est cela qui risque de conduire à des situations dramatiquement prévisibles.

L’Union européenne se contente de regretter les actes de guerre économique que pose Trump, mais de condamner dès que c’est l’Iran qui se débat pour sortir de cet étranglement !

Nul ne sait de quoi demain sera fait mais tout le monde sait que la loi du plus fort que Trump et Netanyamou font subir au monde musulman ne pourra pas prospérer.

Bien à vous

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *