L’arrestation ratée de Clédor Sène

Ce samedi 10 Août 2019, 11 hommes véhiculés, armés et équipés de gilets de combats ont débarqué vers 22 h au domicile de Clédor Séne pour l’arrêter.

L’adjudant Sagna de la DIC a laissé entendre qu’ils agissent sur ordre du procureur. Mais après renseignement de Clédor Séne, il s’est avéré qu’il n’y a aucun dossier ouvert ni auprès procureur ni à la police. Clédor Sène à ainsi refusé de se rendre d’autant plus que l’heure légale requise pour une arrestation était dépassée (21h).

Plusieurs média avaient diffusé l’information sur cette tentative d’arrestation de la DIC qui a vite fait le tour de la toile, ce qui a motivé le départ des agents.

Le musellement et l’intimidation de la population est l’ultime arme qui reste à ce régime qui n’a eu que le mensonge, la terreur et la manipulation pour exister.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *