L’arrestation ratée de Clédor Sène

Ce samedi 10 Août 2019, 11 hommes véhiculés, armés et équipés de gilets de combats ont débarqué vers 22 h au domicile de Clédor Séne pour l’arrêter.

L’adjudant Sagna de la DIC a laissé entendre qu’ils agissent sur ordre du procureur. Mais après renseignement de Clédor Séne, il s’est avéré qu’il n’y a aucun dossier ouvert ni auprès procureur ni à la police. Clédor Sène à ainsi refusé de se rendre d’autant plus que l’heure légale requise pour une arrestation était dépassée (21h).

Plusieurs média avaient diffusé l’information sur cette tentative d’arrestation de la DIC qui a vite fait le tour de la toile, ce qui a motivé le départ des agents.

Le musellement et l’intimidation de la population est l’ultime arme qui reste à ce régime qui n’a eu que le mensonge, la terreur et la manipulation pour exister.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *