vendredi 19 juillet 2024
Clins d'oeil

France : Mort de Nahel à Nanterre, troisième nuit de violences

Cette nuit encore, plusieurs villes en France ont été secouées par des émeutes et des dégradations qui font suite à la mort du jeune Nahel (17 ans) suite au tir d’un policier à Nanterre.
La justice ne s’est pas encore exprimée mais la vidéo est accablante et l’exécutif n’a guère de doute sur ce qui s’est réellement passé. Ce fait a provoqué ce que l’on peut qualifier d’émeutes urbaines ou de révolte sociale.

Les émeutiers ont tiré des feux d’artifice et des projectiles sur la police, incendié des voitures, des abribus, des poubelles, dégradés plusieurs bâtiments, allumé un incendie a une école et pillé des magasins AUCHAN.

Des faits gravissimes, mais personne, ni les autorités de police, de gendarmerie et de justice, ni les hommes politiques, ni les journalistes, ni même les citoyens ne parlent de terrorisme, de forces occultes, de djihadistes… Aucun signal de télévision n’est coupé, aucun journaliste arrêté et emprisonné.

En réponse aux violences urbaines, les autorités déploient des policiers et gendarmes pour faire face aux risques d’émeutes, mais pas des NERVIS ou de MILICES avec des armes de guerre tirant sur les populations.

Troisième jour de violence, aucun mort supplémentaire constaté, ni chez les policiers ni chez les jeunes. Au Sénégal, en deux jours de manifestation, 30 morts comptabilisés.
Pendant ce temps, au Sénégal, en l’absence de solutions à leur équation judiciaire à plusieurs inconnues, les autorités politiques, administratives et judiciaires retiennent Ousmane Sonko en résidence surveillée à la Cité Keur Gorgui, illégalement et sans aucun respect de ses droits, ni de ceux de ses voisins de quartier.

Seule la lutte libère… et 2024 n’est pas loin. Patience, endurance, détermination et foi en Allah et au Projet sont les garanties les plus sûres pour des lendemains de victoire.
#maintienreek #FreeSenegal #Focus2024

Abdou Sonko

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x