FIERTÉ PATRIOTIQUE ! (Par Ousseynou Ly)

Oui ! C’est avec une grande fierté que je m’en vais saluer cette ferveur qui anime notre formation politique durant cette période d’investiture.

Tout d’abord, permettez moi ces quelques lignes de gratitude.

Vous avez été nombreux à me manifester votre soutien et à me prodiguer vos prières après que j’ai exprimé mon souhait de participer aux primaires organisées par la Section communale de PASTEF Médina. En retour, je vous témoigne toute ma reconnaissance et vous transmets mes sincères remerciements.

L’exercice n’a pas été facile et personne n’avait dit non plus qu’il le serait. Mais c’est en cela que réside tout le charme de la démocratie participative prônée et revendiquée par PASTEF.

Il faut le reconnaître, ce qui se passe dans le paysage politique avec PASTEF est inédit. Il y a vraiment de quoi être fier. Cela présage un avenir meilleur pour notre cher pays. Et la meilleure attitude pour y parvenir, c’est de mettre le projet au-dessus de nos petites personnes. Si nous ne sommes pas capables de le faire, nous perdons toute légitimité pour porter le combat de PASTEF. Telle est ma conviction !

Comme prévu par les textes du parti, nous nous sommes soumis à l’exigence du jeu démocratique pour désigner celui qui doit porter notre étendard pour les joutes électorales à venir. Dans le cadre de cet exercice expérimental de démocratie interne, j’ai pleinement joué ma partition en menant une campagne digne et loyale conformément aux valeurs du parti. Si nous ne sommes pas démocrates à l’échelle de nos partis, nous ne le serons jamais si demain on nous confie une charge publique. Telle est ma vision de la compétition en politique !

Je transmets mes félicitations au coordonnateur Demba Dioum, qui est en tête des résultats des primaires organisées le dimanche 12 septembre 2021. Félicitations également aux membres du comité ad-hoc qui ont pu conduire le processus malgré les défis auxquels ils ont fait face.

Je tiens particulièrement à saluer la victoire de la Section communale PASTEF Médina, dont je suis le Secrétaire Général.

Enfin je ne saurai clôturer sans offrir mes sympathies à ceux qui, avant les primaires, ont parié sur une guéguerre entre frères et sœurs de parti et une éventuelle cassure « préparée » au lendemain des résultats. Ceci n’est pas à l’ordre du jour de notre agenda. Nous ne sommes pas faits de la même matière.

A mes autres frères et sœurs patriotes : PASTEF vaut plus que nos ambitions personnelles quoi que légitimes. Si nous avons pu séduire, en si peu de temps, nos nombreux compatriotes c’est parce que nous leur avons proposé la politique autrement. C’est parce que nous leur avons donné espoir qu’il est encore possible de conjuguer valeurs et politique même dans un environnement très hostile. C’est parce qu’aussi, nous leur avons prouvé qu’il est encore possible de renoncer à notre confort, à nos privilèges, à nos rangs et grades pour SERVIR nos communautés et notre patrie, sans rien attendre en retour. Le monde nous a à l’œil et aucun trébuchement ne nous sera pardonné. Les joutes électorales à venir ne constituent qu’un objectif d’étape. Ne perdons pas de vue l’objectif global. Pensons Projet. Pensons PATRIE.

En route vers l’essentiel !

Ousseynou LY
Secrétaire Général PASTEF Médina
Membre du Secrétariat National à la Communication

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *