Fermeture du Consulat Général du Sénégal à Bordeaux : PASTEF Les Patriotes demande à Macky Sall d’y renoncer

C’est avec stupeur que nous avons appris dans la presse, l’avis présumé de fermeture sans préavis du Consulat Général du Sénégal à Bordeaux, sur décision du Président de la République Macky Sall. La cellule bordelaise de PASTEF Les Patriotes condamne avec la dernière énergie ce projet inacceptable pour l’ensemble de la communauté sénégalaise.

Cette décision est d’autant plus surprenante qu’elle interviendrait au lendemain d’une élection présidentielle où Macky Sall a été battu par l’opposition dans la plupart des pays de la diaspora, et surtout, dans la circonscription de Bordeaux où il a perdu la totalité des bureaux de vote au bénéfice d’Ousmane Sonko, le président de PASTEF Les Patriotes. La communauté sénégalaise de Bordeaux a ainsi le sentiment amer de faire les frais de la colère du pouvoir en place, pour avoir librement choisi une autre voie.

L’argument largement relayé par la presse, le souhait de rationaliser les dépenses publiques, ne peut être convaincant quand on sait que l’actualité est marquée depuis plusieurs semaines par le scandale sur la gestion des ressources naturelles, avec de forts soupçons de fraude et de corruption, qui implique le frère du président de la république, Aliou Sall, et sème le désarroi auprès de l’opinion publique.

Par conséquent, pour renflouer les caisses de l’Etat, les Patriotes de Bordeaux demande à l’Etat du Sénégal de faire le nécessaire pour recouvrer les nombreux milliards perdus dans des contrats controversés sur le pétrole et le gaz du Sénégal. Nous invitons également Macky Sall à réduire le nombre de ministres, de députés, les agences budgétivores, et surtout lutter contre les emplois fictifs qui pèsent plus sur le budget du Sénégal que le Consulat Général de Bordeaux qui, rappelons-le, est d’une importance capitale pour les sénégalais de la circonscription.

Au-delà de la mission de service public, faut-il rappeler la position stratégique de cette institution pour le rayonnement du Sénégal à l’étranger. Faut-il également rappeler les liens historiques forts qui unissent la ville de Bordeaux au Sénégal. À titre d’exemple hautement symbolique, la circonscription abrite une ancienne base militaire où sont enterrés une centaine de « tirailleurs sénégalais » dont nous commémorons dignement chaque année la mémoire.

Nous nous associons à la détresse des travailleurs du consulat, de leur famille, et leur adressons notre soutien sans faille. Nous mènerons la lutte avec l’ensemble de nos compatriotes pour éviter un recul démocratique et maintenir les droits des sénégalais de la diaspora.

PASTEF Les Patriotes demande à Macky Sall de renoncer à tout projet de fermeture du Consulat Général de Bordeaux, afin d’éviter les grandes difficultés à venir, pour nos compatriotes.

Le bureau de la cellule PASTEF Les Patriotes – Bordeaux

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *