Coronavirus et Union nationale : de la solennité à la théâtralisation, À quoi joue Macky Sall ?

La proclamation de l’État d’urgence rendait sûrement nécessaire de recevoir les partis d’opposition pour avoir un consensus voire une unanimité politique sur les moyens de riposte contre la propagation du Coronavirus.

Seulement, cette Union nationale sanitaire n’avait pas pour but de remplacer ou de se substituer au Dialogue national et au Dialogue politique, les deux plateformes officielles de concertation républicaines.

À la solennité qui a présidé la rencontre avec les ténors de l’opposition, s’est substituée un ballet tragi-comique de réception de saltimbanques les plus loufoques.
Toute la gravité et la dignité de cette Union nationale sont foulées au pied. Macky reçoit tout le monde et surtout n’importe qui, transformant le Palais présidentiel en mega meeting politicien.

Cette théâtralisation du Coronavirus engendre une dissonance terrible de toute la campagne de prévention sur l’interdiction des rassemblements et le respect de la distanciation sociale d’au moins 1mètre.
Le Président s’expose dangereusement à la contamination et risque le confinement, alors même que le pays a plus que jamais besoin d’un Commandant en chef conscient des enjeux.

Quel l’intérêt de recevoir les Mbaye Pekh et consorts pour parler du Coronavirus ???
Avec Macky Sall, les démons de la politique politicienne ne sont jamais très loin.
Si cette tartufferie continue, la fermeture des mosquées et le couvre-feu en seront les victimes expiatoires malheureusement.

L’heure est grave, le pays tout entier est bloqué, le monde rural crie famine avec la fermeture des marchés hebdomadaires, les entreprises sont à l’arrêt et les opérateurs économiques aux abois. Que Macky arrête ses consultations et se mette au travail!
Vivement le ballet de médecins, scientifiques et chefs d’entreprise!

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *