Artemisia : Le Sénégal réceptionne des échantillons et annonce le début d’un essai clinique

L’artemisia est une plante traditionnelle utilisée contre le paludisme dont la tisane a été présentée par le président de Madagascar comme un remède au coronavirus. Malgré les mises en garde, notamment celles de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la demande de produits à base d’artémisia est de plus en plus importante. Selon l’OMS, son efficacité n’est pas prouvée, et donc reste prudente sur son utilisation.

Dans un entretien avec la RFM, le professeur Daouda Ndiaye, épidémiologiste, chef du Service de Parasitologie-Mycologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, qui est à la tête d’un comité de scientifiques, confirme que le Sénégal se dirige vers l’utilisation de l’Artemisia, le comité ayant donné un avis favorable. Un protocole de recherche sur le Covid-Organics est en cours de rédaction pour voir comment le donner aux Sénégalais.

Abdoulaye Diouf Sarr, ministère de la Santé et de l’action sociale a confirmé jeudi la réception d’échantillons du Covid-Organics et a annoncé le début d’un essai clinique sur les composantes de ce médicament.

Aujourd’hui, le Sénégal enregistre 13 décès lié au Covid-19, 1 492 personnes infectées dont 916 sous traitement.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *