Marion Goudiaby : donner une égalité de chance à tous

Je m’appelle Marion Goudiaby et j’aimerais vous parler de mon engagement vis à vis de PASTEF les patriotes.
Je suis une jeune  femme vivant en France depuis bientôt 8 ans et mère de deux turbulents personnages. J’ai travaillé au Sénégal dans pas mal de secteurs. Etant informaticienne de formation, j’ai été commerciale dans ce secteur pendant quelques années, avant de devenir assistante à la communication à l’université Cheikh ANTA DIOP de Dakar. J’ai ensuite enchaîné beaucoup de petits boulots après mon BTS. Vous connaissez le marché de l’emploi au Sénégal, il faut se lever tôt et être dégourdie pour trouver un travail et même cela ne suffit pas dès fois.

En parallèle, j’ai toujours été séduite par le milieu associatif et de ce fait nous avions, avec des amis, créer une association humanitaire qui aide les victimes des inondations de la banlieue Dakaroise et d’autres localités où le problème existe. Je préciserai juste que ce sont là les plus beaux moments de ma vie. Cette expérience associative m’a montrée combien nous avions tous besoin les uns des autres, pour penser, créer, agir mais surtout aller de l’avant et grandir.

Pourquoi PASTEF ? parce que PASTEF a su réveiller en moi ce sentiment d’appartenance à une communauté, une entité qui veille, comme ces sentinelles qui surveillent les tours dans les remparts d’une grande cité. Parce que PASTEF nous réunit autour de ce projet commun qui consiste à vouloir faire bouger les choses, donner une égalité de chance à Tous.

Vous me direz certainement que je grossis les traits, et c’est exactement ce que je fais, grossir les traits du sacrifice de soi pour les autres, pour la communauté. Grossir les traits de la solidarité citoyenne, et à l’échelle d’une nation cela est légitime. Aimer travailler pour son pays et voir ses habitants vivre mieux. Aimer donner de son énergie, sa force, son intellect, sa jeunesse … pour le bien de tous et de façon bienveillante. Idéaliste vous direz sûrement ! J’assume pleinement. Mais surtout rompre avec les anciennes pratiques prédatrices des gouvernants précédents qui n’ont jamais vraiment mis l’humain et le respect du bien commun au centre de leurs préoccupations.

Ces saltimbanques nous ont mené dans les méandres du sous-développement chronique tandis qu’ils restent hauts perchés sur leur piédestal et continuent de nous défier.

Ce sont TOUTES ces raisons qui m’ont poussée à soutenir PASTEF les patriotes, son leader Ousmane Sonko reconnu pour son sens du travail et sa probité par ses pairs, mais aussi son courage face à l’adversité.
Ces hommes et ces femmes qui le soutiennent et l’accompagnent, pour les valeurs qu’il porte, pour cet espoir qu’il distille en chacun de nous et cette offre d’un avenir meilleur pour notre chère patrie le Sénégal. Espoir symbolisé par le temps et l’énergie que des milliers de personnes consacrent quotidiennement au don de soi pour la patrie dont la consécration la plus aboutie est très certainement cette cagnotte de 100 000 € collectée par les sénégalais de la diaspora pour soutenir la campagne d’Ousmane Sonko.
De ce fait, je me fais un devoir de parler de l’homme, Ousmane SONKO, et ceux qui le soutiennent sans avoir reçu ne serait-ce qu’un centime de sa part. Je parle de leurs projets pour notre nation en devenir, de ce qu’ils pourront nous apporter et nous aider à apporter à notre chère patrie.

Tenez ! un point qui me tient particulièrement à cœur : la culture.

Dans le programme « JOTNA », ils ont compris que le vaste secteur de la Culture fait partie des leviers de développement économique sur lesquels il faut compter aujourd’hui. Ousmane Sonko a compris qu’il est nécessaire de voter des lois pour protéger les acteurs culturels. Il sait que ces personnes sont les gardiens de notre mémoire collective, de nos rites et traditions, de ce qui nous Fait aussi bien dans nos imaginaires que dans notre vie de tous les jours. Parce que comme l’a si bien dit le général Foch « un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir ». 

Parce qu’il arrive ces moments où il faut choisir minutieusement les mains entre lesquelles poser le sort d’une nation – parce qu’inéluctablement les sociétés opèrent des mutations à un moment donné de leur évolution, parce que le besoin d’opérer ce virage est imminent – nous choisissons ceux avec qui nous comptons opérer ces changements en la personne de Ousmane SONKO et Pastef les patriotes. Avec eux, nous ferons tout pour mener à bien les destinées de notre cher pays.

En vous remerciant profondément !

Marion Goudiaby, Militante Pastef

Partager
  • 217
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    217
    Shares