Monsieur le Président, ayez le courage de démissionner (Par Abdoulaye ATHIE)

Monsieur le Président, le courage que vous avez eu en vous adressant aux Sénégalais, pour leur affirmer votre incapacité à riposter contre la COVID-19 devrait logiquement vous conduire à présenter votre démission.L’attitude d’un homme honnête et reconnaissant, à qui la nation a donné tous les honneurs,tous les moyens et tous les pouvoirs. L’armée, la police, la marine ainsi que les forces de défense et de sécurité sont à votre disposition. Des fonds spéciaux de huit milliards sur lesquels aucun contrôle n’est exercé vous sont donnés chaque année .Mais ces fonds vous les consacrez à a débaucher les opposants alimentaires, à faire un affairisme mafieux ou à entretenir avec des cadeaux inacceptables vos griots,comme Farba Ngom ou Baba Mal à qui vous avez offert une voiture de plusieurs millions. Honte à vous d’avoir donné 50 petits millions de francs seulement de cotisation. C’est quand même triste! La modicité de cette somme montre tout votre mépris envers le peuple sénégalais. La dernière faveur que ce peuple vous a accordée , est la loi d’habilitation qu’il vous a taillée sur mesure pour vous donner la latitude de faire face au coronavirus. Les 1000 milliards que vous avez demandés ont été acceptés .Et vous faites de la politique politicienne avec ce fonds que vous gérez de façon solitaire et désastreuse.Et pourtant, le président Ousmane Sonko vous avez averti.Mais personne n’est dupe,car tout le folklore que vous aviez organisé au palais était simplement de la poudre aux yeux.Vous ne croyez pas à la concertation.La preuve, vous aviez choisi votre beau-frère , et vous lui avez demandé de piloter des actions avant la mise sur pied d’un comité de pilotage,comme vous l’avez promis.Il s’en est suivi un wax waxeet honteux.A la place, vous avez donné carte blanche à votre beau frère frère,qui a remis le marché du riz et du transport aux amis libanais de Amadou Sall et à a Diop Sy,un députe véreux de la majorité à qui les textes interdisent de sous traiter avec l’Etat.Ce riz dont une partie a été été convoyée avec des bennes à ordures, n’est jamais arrivé d’ailleurs chez les destinataires.Et vous décidez ensuite de monter un comité de suivi pour tromper la vigilance des Sénégalais.Mais la démission de Mr Habib Sy montre que personne n’est dupe.Avec ce fonds,vous avez alloué 12 insignifiants milliards à la diaspora.Quelle honte!Une brave diaspora qui nourrit,soigne,construit et équipe des w et des hôpitaux. Le comble du mépris pour ces Sénégalais de la diaspora,c’est lorsque vous aviez d’abord interdit le rapatriement des décédés du COVID-19 .Une décision inique sur laquelle vous êtes revenu à cause de la pression nationale et internationale.
Monsieur le président soyez un noble.Quittez le pouvoir et laissez les Sénégalais se débrouiller. V ous avez saccagé le pays, vous avez tout détruit: agriculture, santé, éducation, commerce, économie…A Fatima et dans ses environs les femmes accouchent dans les charettes ou à même le sol ,les enfants apprennent dans des abris provisoires, beaucoup d’endroits n’ont ni eau ni électricité.
Votre gestion du Coronavirus a prouvé aux Sénégalais qui doutaient encore de votre incompétence que vous ne maîtrisez plus la situation .La preuve irréfutable de cela est votre irresponsabilité demandant aux Sénégalais de s’habituer à vivre avec le virus, dans une singerie ahurissante de Macron qui, la veille, dans son message appelant au déconfinement après deux mois de maison,recommandait aux Français de vivre avec le virus.Vous aviez tout faux Monsieur le président , de suivre comme un mouton le président français qui semble être votre modèle dans le gestion de la pandémie. C’est pourquoi le comité scientifique dirigé par le professeur Seydi est frustré . Vous n’avez jamais tenu compte de ses avis,au contraire vous l’avez toujours instrumentalisé pour prendre des décisions politiciennes.Lorsque nous avions 27 cas,vous disiez que « l’heure était grave »,que nous étions en guerre et que vous étiez le général de toutes les armées au front anti-covid,.Voilà que nous avons atteint les 2000 cas positifs ,vous demandez au peule de rendre les armes et de baisser la garde. Vous aviez fait du mauvais Macron.Nous voyons un manque de courage et la lâcheté à laquelle vous nous avez habitués .Vos fuites honteuses et voyages vos inacceptables sont encore dans nos mémoires. Chaque veille de confrontation sociale ou politique,vous aviez voyagé avec votre famille,laissant les Sénégalais avec tous les dangers. Actuellement, vous êtes contraint de rester au Sénégal puisque toutes les frontières sont fermées. En attendant vous préférez jeter les w dehors et vous vous enfermez chez vous ,avec votre famille en jouant au lido.

Monsieur le président, votre bilan est catastrophique. À part le CICAD qui est fermé tout le temps, le TER qui est à terre et pour lequel tu as pris un avenant criminel de 90 milliards de nos francs juste pour faire un aller sans retour afin de mystifier la population à la veille des élections,Ila Touba que les chinois nous ferons payer toute notre vie,le BRT, l’arène nationale,un Stade insensé..Cela révèle votre manque de vision et votre logique de prédation des deniers publics.La Covid-19 nous l’a démontré ,les hôpitaux sont sous équipés,le personnel de santé de même.Aujourd’hui les quarantaines doivent se faire à la maison,les voyageurs ne sont plus mis en quarantaine à la descente d’avion s’ils ne présentent pas de signes cliniques. C’est gravissime, puisque le patient zéros était resté négatif à sa descente d’avion.Une fois chez lui ,il a développé la maladie.Que faire des porteurs asymptomatiques? Les Sénégalais doivent ouvrir les yeux et faire attention.Vous devenez,Monsieur le président un homme dangereux pour le Sénégal .
Les Sénégalais doivent secouer leur mémoire et se rappeler toutes les fausses promesses,les slogans que vous avez inventés depuis que vous êtes là . La patrie avant le parti, la Crei c’est pour les autres, l’Ofnac c’est pour nous,le fast track…On ne gouverne pas un pays avec des mots creux. Votre gouvernance est obscure et marquée par de gros scandales venant de ton entourage. Les 6000 milliards de Aliou Sall et Petrotim,le riz et le sucre de Mansour Faye qui a liquidé la SDE,le cas de Mbaye Prodac,les 94 milliards de Mamour Diallo,le poivre de Cheikh Oumar Ane, et tout récemment le décret 2020-964 instaurant l’honorariat des anciens présidents du CESE avec des avantages scandaleux pendant que le personnel de santé risque sa vie et que vous demandez au Sénégalais de cotiser au fonds du Force-covid 19…
Monsieur le président vous avez démontré à la face du monde que vous êtes incapable de vous occuper de la sante des Sénégalais. Donc, nous réitérons notre vœu du début,en vous demandant d’être noble et de partir tranquillement, sans oublier de demander pardon.

Abdoulaye ATHIE
Gabon

Partager

Un commentaire

  1. Merci frère athie, nous ne voulons plus les marionnettes à la tête de nos États, les bénis oui oui de la France, les meilleurs élèves de la France mais ceux qui peuvent défendre l’Afrique a l’instar de Thomas Sankara, Khadafi et bien d’autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *