Le procureur s’apprête-t-il à ouvrir l’affaire des 94 Milliards ?

L’affaire des 94 milliards de Mamour DIALLO vient de prendre une nouvelle tournure. Après les journalistes Madiambal DIAGNE et Cheikh Yerim SECK, Après les ministres Amadou BA et Birima MANGARA voilà que l’ex député du peuple envoyé dans les cordes par les sénégalais lors des dernières législatives  fait apparition dans le dossier.

Le tonitruant avocat du barreau de Dakar plus connu pour ses conférences de Presse que pour ses succès devant le tribunal vient prendre sa part du gâteau. L’homme est connu pour ses effets de manche et de silence dignes d’un étudiant en première année de communication.

Pour ma part je m’attendais à ce qu’il annonce être commis par Monsieur Mamour DIALLO pour porter plainte contre Ousmane SONKO. L’homme comme d’habitude servi des platitudes et tenter de jouer avec l’esprit de nos concitoyens. Il a essayé de nous apporter une réponse pleine d’omissions volontaires, notamment le fait que l’acte d’acquiescement dont s’est prévalu Monsieur Seydou SARR pour réclamer une indemnisation avait été déclaré nul et non avenu par la justice en première instance et en appel.

Au final la seule interrogation que nous apporte cette conférence de presse c’est de savoir qui est le deuxième avocat puisque depuis le début de cette affaire tout le monde fonctionne par paire. Il faut croire que le WAKH WAKHETE  a implanté durablement la culture de la dualité au Sénégal comme le Ying et le Yang.

Après le duo accusateur accusé Ousmane SONKO Mamour DIALLO

  •  on a eu le duo des députés insulteurs Cissé Lô et Ndeye Fatou THIAM.
  • Le duo de journalistes Madiambal DIAGNE Cheikh Yerim SECK étrangement silencieux d’ailleurs depuis
  • Le duo Ministre de l’économie et des finances et Ministre du Budget

On peut se demander légitimement qui va accompagner Me ELHADJ DIOUF ? Un autre avocat passé sous la bannière APR ou le comédien Kouthia ? Parce que ce que l’ex député du peuple nous a servi relevait plus du divertissement que des sciences Juridiques.

A moins que l’irruption sur la scène de la robe noire n’annonce celle très attendue d’une autre robe noire : Le procureur de la république.

Ibrahima Blaise DIEDHIOU

Partager
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Shares