Assassinat de Mamoudou Barry : conséquence du climat de racisme en France (Par Mandiaye Diallo)

Les problèmes de la France actuelle, à mon avis, est l’exemple même d’un cocktail explosif d’une propagande médiatique raciste durant des années et la contribution active des politiques (de gauche et de droite) à cette propagande nauséabonde.

Le problème de la France est une schizophrénie exécrable. Un manque de considération excessive envers une partie des petites communautés tout en protégeant excessivement une autre partie de ces communautés.

Tout ça, tinté de racisme, de manque d’éducation et d’une perte exponentielle de toutes les valeurs héritées des religions.

Un cocktail explosif

Il est rare de rencontrer un noir qui est en France depuis 10 ans et qui n’a jamais vécu de racisme. De ma part, il y a particulièrement 2 épisodes que je ne digère pas encore mais ce n’est pas ça le sujet.

Le sujet, c’est plutôt le climat mensonger et suffoquant que les médias nous proposent à longueur de journée, de mois et d’années. Je ne regarde presque plus la télé française et n’écoute presque plus la radio.

Les noirs (je dis bien « noirs » et c’est fait exprès) se font humilier soit très frontalement soit par un paternalisme assez dégouttant.

Un des exemples est de montrer le discours de Dakar de Sarkozy en long, en large et en travers tout en taisant toutes les réponses des intellectuelles africains… Tu es africain, tu bouillonnes des années en voyant comment les médias ne prennent jamais en compte les analyses des intellectuels africains, des historiens et autres. Tu peux avoir un débat sur la politique africaine pendant des heures sans aucun africain sur le plateau où on te met un rappeur pour parler de sujets extrêmement pointus. Tu peux avoir des débats sur le voile sans femme voilée.

Tout est fait pour prouver que la science n’est pas égale (rappelez de ce que Cheikh Anta disait de « sciences égales »)… Les médias ne veulent absolument pas sur certains sujets, une réflexion poussée.

Durant l’aire Sarkozy, qui se rappelle encore les prélèvements d’ADN pour faire le regroupement familial ?
Loi raciste basée sur des clichés racistes du noir qui invitent sa cousine pour l’épouser tout en prétendant que c’est sa fille…

Qui se rappelle la loi (2 ans vers 3 ans), je suis sûr que vous ne savez même pas de quoi je parle. Pour avoir 10 ans de titre de séjour, Sarkozy avait décidé qu’il fallait se marier 3 ans avec une française et non plus 2 ans… Autre loi raciste basée sur des clichés racistes. Apparemment, c’est pour protéger les françaises du méchant noir qui veut des papiers… Comme s’il n’existait pas de couples français qui divorcent avant 3 ans de mariage.

Qui se rappelle de Hollande, après le payement de sommes d’argent aux descendants des juifs qui ont subi la Shoah, être obligé de faire un discours pour dire que les noirs doivent arrêter de demander un payement pour les crimes de l’esclavage ?
D’ailleurs qui se rappelle du débat sur l’identité Française de Hollande ?

L’histoire avec Dieudonné a aussi fait beaucoup de mal à la France. Le 2 poids 2 mesures était tellement criant que les retombés sont encore palpables en 2019. Par exemple, en quoi Dieudonné est plus raciste que Christine Hangot, Finkelkraut ou encore Zemmour ?

Un premier ministre français (Manuel Valls) parlait de mettre un peu plus de « white » dans sa vidéo car avait honte de voir autant de noirs et d’arabes dans le marché de sa commune.

Un pays doit protéger tous ses enfants. Une mère ne doit pas montrer qu’elle aime plus un de ses enfants qu’un autre. Tu ne peux pas payer un crime contre l’humanité (la Shoah) tout en refusant de payer un autre crime contre l’humanité (que ce soit l’esclavage ou la colonisation).

Tu ne peux pas condamner Dieudonné (un noir) tout en criant à la liberté d’expression pour Hangot (Une juive) ou Charlie Hebdo (des blancs). Faut choisir… les condamner tous ou les laisser tous s’exprimer. Il faut être cohérent sinon c’est de l’eau trouble, sale et imbuvable.

Tu ne peux pas condamner des burkinis en parlant de liberté de je ne sais quoi… La liberté c’est le choix entre burkini et bikini… la liberté c’est le CHOIX.

C’est extrêmement bizarre ce qui se passe en France. Le racisme de tous les jours, à la télé, à la radio, avec les politiques de gauche comme de droite. Mais, il y a une loi de l’Univers : Toute action entraîne réaction….

Je pense que les politiques français non racistes doivent se battre, essayer de ne pas subir la loi des médias (car aujourd’hui, ils sont clairement racistes), il faut que les politiques refusent la fatalité des communautés séparées sinon, les racistes de tout bord gagneront.

En France, beaucoup de blancs sont racistes envers les noirs et les arabes.
Beaucoup d’arabes sont ultra racistes envers les noirs. Un racisme comme on en voyait dans l’Allemagne Nazi, plus violent que le racisme des blancs envers les noirs. Il suffit de voir les mariages mixtes et les difficultés que subissent ces couples. On voit des commentaires extrêmement violents mais surtout très très peu de réponses de la communauté pour dire STOP.

Pas encore beaucoup de noirs sont racistes envers tous…. Le problème est qu’avec ce qui se passe, j’ai peur que le racisme ne gagne du terrain chez les noirs car la nouvelle génération n’acceptera plus les humiliations qui viennent de tout bord. La violence et le rejet de l’autre, pourraient devenir pour certains, indispensables.

Il faut que les maghrébins (au Maghreb) éduquent leurs enfants, il faut que les conscients de ces pays (et c’est sûr que c’est la majorité) se battent pour une éducation humaniste.

Il faut que les africains noirs essayent de ne pas perdre cette ouverture envers d’autres peuples. Il faut nous battre avec les humanistes de tout bord. Les barrières ethniques et religieuses, il faut avoir conscience que nous les avons-nous même créées. Être fier de son ethnie, pays et être croyant d’une religion ne dispense pas de l’acceptation des autres.

Les blancs, je ne sais pas. C’est compliqué. Un peuple qui a toujours été gagnant n’est pas facile à réveiller.
La victoire a tendance à nous faire croire qu’on avait raison sur tout, et l’histoire est écrit par les gagnants.

Je pense que le changement de mentalité des blancs viendra du changement des africains. Le changement qu’ils ont envers les chinois, c’est grâce aux chinois et non pas grâce à un réveil miraculeux des consciences en occident.

PS: Comme vous le constatez, je dis blancs, noirs, chinois, arabes…. cela peut sembler brut (limite raciste) mais faut être très clair des fois.

Mandiaye DIALLO

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *