Madiambal DIAGNE, merci infiniment pour service rendu à Ousmane SONKO et à PASTEF !

Depuis plusieurs jours le sieur Madiambal DIAGNE multiplie ses sorties contre Ousmane SONKO. Ses deux articles ne méritent pas une attention particulière tant le peu de sérieux dont il a fait montre est flagrant. Puis, c’est un audio de deux heures qui défraie la chronique.

Personnellement, j’ai écouté l’audio afin d’apporter mon point de vue à des personnes qui m’interpellent sur cette question. Jamais, je n’ai eu le sentiment de devoir l’écouter pour savoir si le leader de mon parti a fauté ou pas. Ma confiance en lui n’est pas aveugle, mais rationnelle. Et personne ne m’enlèvera ma ferme conviction que c’est un homme honnête, naturel, digne et constant.

En ce qui concerne ledit audio, il ne fait qu’honorer une fois de plus Ousmane SONKO, et convaincre les plus réticents d’entre nous à lui accorder leur confiance. Nous découvrons un Ousmane SONKO professionnel, cohérent et qui met le strict respect de la loi au cœur de ses actions.

Il précise :

  • Qu’il ne fera rien d’illégal ;
  • Que les autres parties ont agi dans l’illégalité pour exproprier d’honnêtes citoyens, mais qu’il est hors de question qu’il agisse dans l’illégalité pour les rétablir dans leurs droits ;
  • Que lorsqu’il a décidé de porter à la connaissance du Procureur « la cascade de forfaitures », il l’avait fait en sa qualité de citoyen, et afin que le trésor public ne soit pas lésé par des montages douteux ;
  • Que sur la rémunération, il est hors de question que son cabinet perçoive une rémunération allant au-delà du barème légalement prévu ;
  • Qu’il est expert et soumis à ce titre à des obligations légales et déontologiques strictes.

Certains commentaires sur les réseaux sociaux me laissent perplexe et poussent à m’interroger sur la facilité que certains ont à déduire de cet audio que ATLAS serait constitué alors que SONKO était inspecteur des impôts.

Si l’audio n’est pas authentifié, et que sa date de publication ne ressort d’aucun des dires des protagonistes, il est aisé de le situer approximativement dans le temps. En effet, il est incontestable que la rencontre a eu lieu après que SONKO a saisi le Procureur du dossier litigieux. Or, cette saisine est intervenue courant mai 2018.

Il convient également de rappeler que SONKO a été radié en 2016. C’est peut-être un excès de naïveté de ma part, mai je ne vois pas comment au regard de ces seuls éléments, on peut déduire que ATLAS existe depuis 2016…

Ceux qui cherchent à nuire à SONKO où à PASTEF ignorent manifestement la détermination des patriotes à en finir avec ce système mafieux.

Aussi, je vous assure que le jour où SONKO commettra une quelconque forfaiture, l’information sera portée à la connaissance du grand public par les militants de PASTEF qui, du reste, sont encore plus radicaux que Ousmane SONKO.

Enfin, je nous exhorte tous à nous débarrasser de notre paresse chronique. Si une information nous intéresse, faisons l’effort d’avoir tous les éléments pour nous forger notre propre opinion.

Les revues de presse et autres réseaux sociaux ne sont pas des sources d’information.

#OBELISQUE2
#PRETECOMMEJAMAIS

Gorgol Thiam

Partager