L’Afrique ne se réveillera pas sans ses femmes engagées

La présidente du MOJIP France (Mouvement Jigueni Pastef France), Ana Danfa et May Dème secrétaire générale ont assisté à la rencontre-débat organisée par le LIDER de Mamadou Coulibaly et Nathalie Yamb.

Nos linguères intrépides, sont comme vous pouvez le constater, en compagnie de la dame de Sotchi et de notre frère Amadou Ndour, un panafricaniste convaincu et constant. Nous savons tous que l’unité des nations africaines mettra un terme au système usurier de la françafrique. Coulibaly et Sonko sont unanimes, une Afrique décomplexée et libérée du joug colonial pourra négocier plus librement ces accords commerciaux et gérer les ressources financières et naturelles issues de son sol.

Ce continent ne sera plus un gâteau à se repartir entre lobbies étrangers et chefs d’état corrompus. Le peuple averti refuse de cautionner la mal gouvernance, qui date de l’époque coloniale et qui constitue un sérieux frein à notre développement économique. Les femmes du pastef au Sénégal et les ivoiriennes patriotes comptent militer en ce sens pour que l’Afrique retrouve son autonomie.

#lingueresmojipfrance #ladamedesotchi
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *