Jeudi Noir – N°39 (Par Bruno d’Erneville)

Sur le Franc CFA –

Il a fallu qu’un dirigeant Italien de premier rang le dise, chers amis, pour que tout le monde s’émeuve : la France exploite ses anciennes colonies par la domination monétaire sur le Franc CFA ! Mon avis est que le principal fautif ce sont nos dirigeants corrompus et soumis, nos bourreaux de leurs peuples et esclaves des occidentaux, des éternels complexés qui refusent même de prendre le minimum d’indépendance qui leur est acquise par une simple volonté. Ils préfèrent le douillet confort de l’assisté permanent à l’aventure de celui qui prend son avenir en main.

La monnaie n’est pas le seul domaine où nous devons conquérir notre liberté, il en est ainsi au Sénégal pour des secteurs stratégiques comme les réseaux téléphoniques, la logistique, la banque, les transports (TER) et voies de communication (autoroutes), et par le biais de l’assistance technique dans les domaines les plus divers (électricité, armée, police, gendarmerie, douanes), etc. Ce n’est donc pas chose aisée d’être vraiment maître de son destin. Il faut donc une bonne dose de courage d’abord pour rechercher tous les espaces à reconquérir et vouloir remettre les choses à plat.

Ensuite il faut de l’intelligence et de la méthode pour opérer les changements avec la prudence et l’efficacité permettant d’atteindre les objectifs visés. C’est là tout le défi que se donne l’équipe de la coalition SONKO PRESIDENT. Le peuple l’a bien compris, c’est la raison de l’engouement noté notamment chez la classe jeune qui perçoit bien le signal donné. Nul besoin donc de recevoir des signaux de l’Italie ou d’ailleurs, nous avons déjà pris le chemin de notre souveraineté et notre slogan l’affirme : l’avenir c’est maintenant !

Partager