L’état nigérien a pris une décision de haute portée symbolique qui fait plaisir aux panafricains et à tous les africains en quête d’autodétermination et militant d’une Afrique affranchie de la domination post coloniale et néocoloniale. L’hymne nationale écrite par un français en 1961, puis composée par un français, est aujourd’huiLire la suite